Facteurs décisifs pour le choix de la machine à soda.

Tout le monde aime l’eau pétillante : fraîche et désaltérante, cette boisson est de plus en plus populaire sur les tables des Italiens. Pour beaucoup, cependant, l’achat continu de bouteilles en plastique n’est pas durable. D’une part, les dépenses économiques sont décidément excessives, d’autre part, la consommation exagérée de plastique est décidément nuisible à l’environnement qui nous entoure.

Comment préparer de l’eau gazeuse à la maison ? Heureusement, les progrès technologiques nous aident : il y a quelques années, en effet, la machine à soda adaptée à l’usage domestique a été lancée sur le marché : un produit pratique, en moyenne bon marché et certainement facile à utiliser.

ACHETER UNE PETIT ÉLECTROMÉNAGER, consultez le guide complet!

Choix de la rédaction

LEVIVO

[su_button url=”https://www.amazon.fr/gp/product/B07FRJY4BK?ie=UTF8&th=1&_encoding=UTF8&tag=elekta-21&linkCode=ur2&linkId=3d92af9f257714960e9839c4e5bdaf2b&camp=1642&creative=6746″ target=”blank” style=”stroked” size=”10″ wide=”yes” center=”yes” icon=”icon: angle-double-right” rel=”nofollow”]Voir le prix[/su_button]

Informations techniques

Dimensions: (L) 42,3 x (P) 19,2 x (H) 24,6 cm
Poids: 426 g

Inconvénients

Produit livré sans bonbonne de CO².

Avantages

Grâce à son système de pression bidirectionnel très pratique, la machine à eau gazeuse offre encore davantage de sécurité lors du retrait de la bouteille de gazéification. Une fois que le gaz carbonique est passé, l’intérieur de la bouteille de gazéification se trouve en effet en surpression, état que l’on dissipe avant le retrait de la bouteille en appuyant sur une touche. Ce n’est qu’alors que la bouteille de gazéification peut être ôtée de sa fixation à 4 baïonnettes, simplement en la dévissant.

La machine à eau potable gazeuse dispense d’acheter des boissons coûteuses et de recycler les bouteilles vides. Le fait de renoncer aux bouteilles à usage unique consignées constitue lui aussi une contribution active à la préservation de l’environnement. Aucune production de bouteilles consignées en plastique, aucun transport, aucun recyclage, rien que des boissons en toute écoresponsabilité et sans déchets !

Conclusion

La machine à eau gazeuse Ultratec reste sobre tant dans sa forme que dans sa couleur, mais il ne faudrait pas pour autant en tirer de conclusions trop hâtives quant à ses caractéristiques techniques. Avec une conception régulière aux lignes claires et des couleurs classiques rehaussées d’éléments métalliques, elle se fondra parfaitement dans le paysage de n’importe quelle cuisine sans jamais la surcharger.


SODASTREAM

[su_button url=”https://www.amazon.fr/gp/product/B07G5WX4SG?ie=UTF8&_encoding=UTF8&tag=elekta-21&linkCode=ur2&linkId=fad635865d6935eb2a8450945ef4d09a&camp=1642&creative=6746″ target=”blank” style=”stroked” size=”10″ wide=”yes” center=”yes” icon=”icon: angle-double-right” rel=”nofollow”]Voir le prix[/su_button]

Informations techniques

Dimensions: (L) 19,5 x (P) 19,5 x (H) 43,5 cm
Poids: 2,97 Kg

Inconvénients

Aucune.

Avantages

Avec la machine à soda, réalisez en quelques secondes toutes vos boissons, pétillantes comme vous les aimez!

Une bouteille réutilisable sodastream dure 3 ans et permet d’éviter d’utiliser jusqu’à 2177 bouteilles en plastique à usage unique. En plus de ne plus avoir des packs à porter et à stocker, sodastream vous permet de faire un véritable geste en faveur de notre planète et de nos océans!

Conclusion

Vous réalisez alors l’eau pétillante comme vous l’aimez: légèrement ou intensément pétillante!

Dégustez votre eau pétillante nature ou faites y infuser quelques fruits! Pour ceux qui souhaitent plus de saveur, ajoutez le concentrez sodastream de votre choix pour obtenir une boisson 2 x moins calorique qu’une boisson traditionnelle!



Guide d’achat

Étant donné le grand succès que cette machine a rencontré auprès du public en peu de temps, différents types de machines à soda ont été commercialisés afin de répondre aux différents besoins des consommateurs.

Les différences entre les modèles ne sont pas seulement de nature structurelle, mais aussi technique : c’est pourquoi le premier facteur qui nous semble fondamental pour choisir la machine à soda la mieux adaptée à vos besoins est lié au type d’alimentation de la machine.
Sur la base de cet aspect, il est en effet possible de distinguer différentes catégories de produits : nous allons essayer ci-dessous de présenter les principales caractéristiques de chaque macro-groupe.

Avant d’entrer dans les détails, nous vous rappelons que tous les machines à soda agissent en ajoutant du dioxyde de carbone à l’eau : c’est précisément cette substance, en fait, qui permet la création de bulles.

Machine à soda manuelle

Le type le plus économique et le plus répandu est celui des machines à soda qui fonctionnent manuellement, c’est-à-dire sans électricité ni piles. Ce sont des modèles très simples qui peuvent avoir une structure différente, plus ou moins encombrante. Le succès de ce type est certainement lié au fait que, comme il n’y a pas de coûts supplémentaires d’électricité ou de piles, les utilisateurs peuvent économiser beaucoup d’argent.

Machine à soda électrique

Ce type de machines à soda est en moyenne bon marché et assez répandu. La structure du corps de la machine est généralement compacte et facile à manipuler, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, et l’action de gazage s’effectue au moyen d’un courant électrique.Ce type de machine à soda est un peu plus efficace que le doseur manuel et peut être équipé de fonctions supplémentaires.

Machine à soda avec raccordement au réseau d’eau

Le type de machines à soda avec connexion directe au réseau d’eau est certainement le plus cher, car il implique l’installation d’un système fixe et d’une bouteille de dioxyde de carbone. Compte tenu du prix moyen élevé, ce type de gazateur est un peu moins courant, tout en permettant d’excellentes performances et en présentant presque toujours un système de filtrage intégré. Si vous ne pouvez pas renoncer à l’eau gazeuse et que vous avez une famille nombreuse, ce type d’eau est certainement un bon choix.

Fonctions

Le deuxième aspect à prendre en considération lors du choix de la machine à soda concerne les fonctions intégrées dans l’appareil. Dans le paragraphe précédent, nous avons vu qu’il existe différents types de gazateurs : selon le type d’alimentation, le coût et la taille du corps de la machine, ces appareils peuvent avoir des fonctions supplémentaires.

Comme il s’agit d’un produit assez simple, même les fonctions intégrées que l’on peut trouver sont assez limitées, mais pour certains consommateurs, elles peuvent être très utiles.

La première fonction que nous prendrons en considération est l’ajustement du niveau de gazage. Cet élément est très important pour les ménages car il permet de satisfaire les souhaits de tous les membres de la famille, en garantissant la quantité de gaz souhaitée de temps en temps.

La deuxième fonction que l’on peut trouver dans les machines à soda est le système de filtrage : par ce terme, nous entendons la présence d’un filtre supplémentaire comme celui illustré dans la photo ci-dessous qui permet de purifier l’eau avant le processus de gazage. Cette fonction est très importante pour ceux qui veulent utiliser l’eau du robinet et ne sont pas sûrs de sa potabilité.

Structure

Le troisième facteur que vous devrez observer avant de choisir le machine à soda qui répond le mieux à vos besoins concerne les caractéristiques structurelles de l’appareil.Il existe des différences substantielles entre les modèles.
Pour simplifier, on peut identifier trois macro-types de machines à soda : les bouteilles autogasantes, les produits avec corps de machine et bouteille intégrée et les produits qui permettent d’utiliser les bouteilles en verre classiques.
Examinons en détail les différents modèles et leurs principales caractéristiques.

Bouteilles

Ce terme désigne les modèles les plus simples, qui n’ont pas de corps de machine mais ressemblent à une bouteille normale équipée d’un bouchon spécial à l’intérieur duquel il faut insérer des recharges de dioxyde de carbone. La taille de ces bouteilles varie selon le modèle : généralement, ces produits peuvent contenir entre 0,75 l et 1,5 l. Leur fonctionnement est très simple : il suffit d’introduire l’eau dans la bouteille et, en actionnant le levier du bouchon spécial, vous commencerez à gazer.
Ce type est certainement le plus compact et le plus pratique, mais il convient essentiellement à ceux qui ont un besoin individuel : utiliser la bouteille autogazante pour toute la famille serait inconfortable et plus coûteux.

Machine avec bouteille intégrée

Ce type de machine à soda est également très compact et facile à manipuler. Ces produits sont équipés d’un corps de machine (de dimensions variables) et d’une bouteille intégrée, qui doit être remplie avant le gazage. Dans la partie supérieure du corps de la machine, il y a généralement des boutons ou un levier qui permettent d’activer la machine et de sélectionner les éventuelles fonctions intégrées.

Ce type de machine à soda peut être alimenté électriquement ou manuellement : selon la technologie intégrée et les fonctions disponibles, tant la gamme de prix que les dimensions d’encombrement varient.
Les machines à soda avec bouteille intégrée sont assez efficaces et pratiques : le seul aspect qui pourrait être évalué négativement est l’impossibilité d’utiliser des bouteilles en verre normales. En effet, la machine a généralement une partie supérieure trop basse, spécialement conçue pour la bouteille intégrée, qui peut être remplacée par une autre de la même marque pouvant être achetée séparément.

Machine sans bouteille intégrée

Les caractéristiques structurelles de ce type de machines à soda sont très similaires à celles des gazeuses à bouteille intégrée : la seule différence notable est précisément l’absence de récipient fixe.
Avec ce type, il sera possible d’utiliser différents types de bouteilles : c’est très utile pour ceux qui doivent préparer de grandes quantités d’eau gazeuse.

Il faut toutefois garder à l’esprit que l’eau préparée ne peut être conservée trop longtemps : les fabricants indiquent généralement que le niveau de carbonatation choisi est maintenu pendant environ 1 jour : après ce délai, le dioxyde de carbone pourrait s’évaporer, même si la bouteille est hermétiquement fermée et conservée au réfrigérateur.

Quelle marque choisir

Comme pour toutes les catégories de produits, il existe des marques de premier plan pour les machines à soda qui produisent la plupart des modèles les plus vendus.La première marque à être mentionnée est certainement SodaStream : ses produits sont très compétitifs tant en termes de prix que de qualité. Récemment, cependant, d’autres marques ont également fait leur apparition sur le marché, proposant différentes lignes de produits : c’est le cas de Beghelli, Laica ou Whirlpool : trois marques très bien établies qui assurent qualité et assistance au consommateur. Nous ne recommandons pas d’acheter des produits de marques inconnues, surtout s’il n’est pas possible de trouver des informations sur les produits en français : vous pourriez avoir la mauvaise surprise d’acheter un gaz de mauvaise qualité.

Le prix

Le prix est l’aspect le plus variable dans ce type de produits : étant donné l’existence de différences substantielles entre les modèles, tant du point de vue technologique que structurel, nous avons différentes gammes de prix de référence.

Les produits les moins chers sont certainement les bouteilles : leur coût varie entre 20 et 40 euros. Les machines à soda les plus chères, en revanche, sont les systèmes qui se connectent directement à l’alimentation en eau : compte tenu du coût de la main-d’œuvre nécessaire à l’installation et de la technologie plus sophistiquée, le coût augmente considérablement.
Les modèles avec corps de machine, en revanche, se situent dans une fourchette de prix moyenne : leur coût se situe entre 50 et 150 euros. Comme la différence de prix est très importante, nous vous suggérons de ne pas choisir le produit en fonction du prix, mais en fonction des facteurs que nous avons précédemment identifiés : c’est la seule façon de vous assurer d’acheter le modèle adapté à vos besoins.