Poêle à bois : avantages et inconvénients pour chauffer sa maison

Comme son nom l’indique, le poêle à bois est un système de chauffage fonctionnant au bois, comme une cheminée.

C’est en effet la combustion du bois qui fait chauffer l’intérieur d’une maison.

Comme toute chose, le poêle à bois présente des avantages et inconvénients que vous allez découvrir dans cet article. Cela vous permettra de faire le point avant de faire votre achat et d’en installer un chez vous.

Les avantages du poêle à bois

#1 Il s’agit d’une solution de chauffage économique

Acquérir et installer un poêle à bois chez vous sont d’importants investissements. En effet, le démarrage peut être cher et comparable avec l’achat et l’installation d’un système de chauffage à gaz, à fioul ou électricité.

Il faut aussi tenir compte du fait que si vous n’avez pas encore un conduit de cheminée à disposition, il vous faut chiffrer une plus-value avec un installateur professionnel. Les coûts vont aussi dépendre, tant de la forme de votre habitat que le lieu où la cheminée sera installée.

Lors de votre acquisition, choisissez plutôt un poêle à bois labellisé. Cela vous permet alors d’avoir un dispositif de chauffage composé de matériaux ayant une meilleure inertie thermique. De ce fait, vous allez pouvoir atteindre un rendement maximum tout en faisant de belles économies sur le long terme.

Il faut aussi préciser que le bois de chauffage se trouve au premier rang des sources d’énergie les moins onéreuses.

#2 Cette solution de chauffage est écologique

Savez-vous qu’une forêt se reconstitue plus rapidement par rapport à une source d’énergie fossile ?

En plus de cela, l’utilisation du bois comme source d’énergie à domicile peut aider à réduire, de manière considérable, les émissions de gaz à effet de serre.

Notez que lorsque le bois brûle, il a tendance à libérer du gaz carbonique.

Toutefois, un arbre a le pouvoir de capter le CO2 dans l’air. Par conclusion, un arbre peut alors piéger plus de CO2 qu’il n’en émet lors de sa combustion. C’est surtout pour cela que le bois est considéré comme une énergie propre.

En outre, le circuit de fonctionnement du bois de chauffage est court. Cela permet alors d’éviter le transport et donc de réduire la pollution.

#3 Le poêle à bois est esthétique

En installant un poêle à bois dans votre salle de séjour, vous vous offrez un environnement à la fois cocooning et convivial. En plus de cela, ce type de dispositif de chauffage peut dégager de la chaleur ambiante pour chauffer convenablement la pièce où elle est installée. Vous pouvez alors vous retrouver en famille ou entre amis, assis devant votre feu, le soir ou durant les journées froides en période hivernale.

Quel que soit le type de décoration que vous ayez choisi pour votre intérieur, il existe un poêle à bois dont le design sera adapté.

En effet, il existe des poêles à bois traditionnels, parfaits pour une décoration rustique, comme il en existe des modernes, destinés aux intérieurs qui ont une décoration plus contemporaine.

Vous l’aurez compris, il vous suffira de choisir le modèle qui convient à votre décoration : scandinave, moderne, industrielle, rustique, etc.

#4 Le poêle à bois est un chauffage performant

Il faut savoir que certains poêles à bois sont particulièrement performants. Il suffit de se référer à leur rendement pour comprendre qu’il est bien plus intéressant que bon nombre de solutions de chauffage.

Cependant, il faut s’assurer que ledit poêle à bois soit éligible au label « Flamme Verte ».

En d’autres termes, il faut que le rendement du poêle à bois soit supérieur à 70 %.

Par rendement, on entend le rapport entre la consommation de bois et l’efficacité obtenue en matière de chauffage. Il y a de rares modèles qui atteignent un rendement de 85 %, mais ils sont généralement hors de prix.

Si, dans la plupart des cas, le poêle à granulés est le plus efficace (rendement atteignant parfois les 95%), il est tout à fait possible de trouver des poêles à bûches ayant un rendement plus que correct.

Cependant, il est impératif de bien choisir le bois à utiliser. Si le bois n’est pas sec, cela va sans dire, le rendement ne risque pas d’excéder les 30 %.

Après, il faut comprendre que l’efficacité d’un poêle à bûches ne pourra chauffer efficacement que deux pièces tout au plus.

Il faudra donc prévoir plusieurs poêles à bois pour une maison plus vaste, ou à défaut un système de chauffage plus efficace.

#5 Il existe plusieurs matériaux disponibles

Étant un système de chauffage assez ancien, le poêle à bois a eu le temps de s’améliorer au fil des siècles et des décennies.

L’objectif était d’obtenir une meilleure performance énergétique, mais aussi d’aboutir à des systèmes de chauffage plus pratiques et plus esthétiques.

Bien évidemment, le choix des matériaux fut au cœur des débats tout au long de ces évolutions.

Voici alors les différents matériaux utilisés pour le poêle à bois, avec leurs avantages et inconvénients respectifs :

La fonte : matériau originel

Depuis toujours, la fonte a été le matériau privilégié pour fabriquer les poêles à chauffer.

La raison est simple : la fonte a la capacité de retenir la chaleur pendant longtemps. En d’autres termes, elle a une bonne performance thermique, en raison de son alliage de carbone et de fer.

La fonte ne monte pas en température rapidement, mais lorsqu’elle est chaude, elle le reste pendant longtemps et restitue agréablement bien la chaleur.

L’acier : pour de meilleures finitions

Quelque temps après la fonte est apparu le poêle à bois en acier. L’objectif était d’atteindre la performance thermique de la fonte, tout en s’affranchissant du long temps de chauffe.

Effectivement, l’acier chauffe bien plus vite que la fonte, en plus d’être plus léger.

Par ailleurs, les poêles à bois en acier ont permis d’obtenir de meilleures finitions, car l’acier est plus facile à forcer que la fonte.

Mais il faut comprendre que, par rapport à la fonte, le poêle à bois en acier retient la chaleur moins longtemps. On ne peut donc pas parler d’un rendement optimal, mais surtout d’un système de chauffage rapide.

Pour remédier à ce problème de rétention de chaleur, les fabricants de poêle à bois en acier ont décidé d’orner ce dernier d’un revêtement isolant.

C’est alors que sont apparus les poêles à bois revêtus de terre cuite, de faïence ou encore de briques.

#6 Le poêle à bois fait bénéficier d’aides

Que tous ceux qui envisagent d’installer un poêle à bois chez eux se rassurent : ce système de chauffage rend éligible à plusieurs aides de l’État.

Déjà, il faut savoir que la TVA appliquée ne sera plus que de 5,5 %. Cependant, d’autres aides sont aussi disponibles.

Par exemple, il y a le programme initié par l’Agence nationale de l’habitat : Habiter Mieux Sérénité, qui permet de bénéficier d’un crédit pour vos travaux.

Il y a également d’autres entités comme Action Logement qui proposent des aides pour ce type de projets, sans oublier l’écoprêt à taux zéro et bien d’autres aides locales.

Les inconvénients du poêle à bois

#1 La chaleur est répartie de manière inégale

Contrairement au chauffage central, un poêle à bois fournit une chaleur localisée.

Pour cette raison, les zones situées immédiatement autour du foyer ou du poêle peuvent devenir beaucoup plus chaudes que celles qui sont plus éloignées.

Ainsi, si la distance entre le poêle à bois et les personnes qui circulent ou qui sont dans la pièce est trop proche, il y a des risques de brûlures.

#2 Un poêle à bois nécessite beaucoup d’espace

bois de poele

Une grande quantité de bois de chauffage est indispensable.

Le stockage du bois après sa coupe nécessite un espace où les bûches peuvent être empilées et protégées de l’humidité

#3 Ce système de chauffage est salissant

Les poêles à bois peuvent devenir salissants s’ils ne sont pas correctement entretenus.

Au fur et à mesure que vos bûches sont brûlées, elles vont se transformer en cendres remplissant ainsi le fond de votre poêle à bois.

Il faut alors vider, de manière régulière, afin de pouvoir l’utiliser en toute sécurité.

#4 Le poêle à bois en fonte est lourd

Si vous optez pour un poêle à bois en fonte, comme à l’origine de ce système de chauffage, il ne faut pas oublier qu’il est surtout destiné aux pièces au rez-de-chaussée.

En effet, la fonte est lourde.

Il sera donc difficile d’installer un poêle à bois en fonte à l’étage, à cause de toute la logistique qui vient avec.

#5 Le poêle à bois est davantage un chauffage d’appoint

Lorsqu’on regarde les performances du poêle à bois, on se rend compte aisément qu’il ne peut être pleinement efficace dans une grande maison, surtout en pleine saison hivernale. Ou alors, il faudrait installer plusieurs poêles à bois, ce qui serait trop onéreux et peu pratique.

Il faut alors se rendre compte que le poêle à bois est davantage indiqué pour une utilisation en intersaison, lorsque les températures ne sont pas encore très basses. Ou alors, il faut l’utiliser en tant que chauffage d’appoint, pour la salle à manger ou le salon, près du coin lecture ou autre.

Pour en apprendre plus sur le poêle à bois