Facteurs décisifs pour le choix d’un poêle à granulés

Les froides températures hivernales mettent toujours à rude épreuve nos systèmes de chauffage domestique. Pour faire face au froid intense des jours les plus froids de l’année, il est souvent nécessaire d’intégrer la chaleur émise par les radiateurs à d’autres appareils qui rendent le climat de la maison beaucoup plus agréable.

Sur cette page, nous traiterons du poêle à granulés. Il s’agit en fait d’un appareil de plus en plus utilisé pour intégrer ou remplacer le système de chauffage domestique, un outil écologique qui se distingue des poêles à bois traditionnels tant en termes de technologie que de consommation.

Si les poêles courants utilisent différents types de bûches de bois, les poêles à granulés nécessitent l’utilisation du combustible homonyme (granulés de bois), qui est obtenu à partir de sciure de bois séchée. Pour mieux comprendre ce dont nous parlons, il est bon de considérer que la norme spécifique UNI EN 14588 définit ce matériau comme un “biocarburant épaissi, généralement sous forme cylindrique, de longueur aléatoire typiquement comprise entre 5 mm et 30 mm, et avec des extrémités interrompues, produit à partir de biomasse pulvérisée avec ou sans additifs de pressage”. L’utilisation de ce combustible implique la présence d’éléments technologiques différents par rapport aux poêles à bois traditionnels et il est donc essentiel que ceux qui ont l’intention d’acheter un tel produit tiennent compte de certains aspects décisifs. Voyons ensemble quels sont les facteurs décisifs pour le choix du poêle à granulés.

Choix de la rédaction

NEMAXX P12

Informations techniques

Dimensions: (L) 60,5 x (P) 60 x (H) 105 cm
Consommation moyenne: 80 Watt / h
Poids: 100 Kg

Inconvénients

Un sac de 15kg par 12H environ en fonction minimale.

Avantages

Le poêle à granulés P12 de la maison Nemaxx est une accroche décorative et transforme votre pièce en une oasis acueillantee.

Le poêle à granulés Nemaxx P12 non seulement vous amène une accroche mais aussi il  bénéficie d’une qualité des matériaux très élevée. Ce modèle a été produit dans un processus complexe et avec beaucoup d’expertise technique et promet d’être un degré particulièrement élevé de durabilité. Ce poêle à granulés répond à toutes les exigences de sécurité et protège votre portefeuille et l’environnement. Réjouissez-vous à une fonction spéciale, parce que ce four peut être programmé pour toute la semaine et de manière totalement indépendante.

Les différentes périodes de chauffage peuvent être définies pour toute la semaine!

Conclusion

Testé par TÜV SÜD Allemagne. Conforme à la 1. et 2. Norme de BImSchV.


RITA 9KW

Informations techniques

Dimensions: (L) 43,4 x (P) 50,6 x (H) 91,2 cm
Poids: 66,1 kg

Inconvénients

Le code d’accès pour les paramètres techniques n’est pas fourni dans les documents.

Avantages

Ce poêle à granulés de 9 kW se caractérise par son style très moderne et original apporté par le revêtement en métal qui progressant du bas vers le haut se plie presque à la forme d’une onde, une onde de chaleur, bien sûr, qui peut être choisie dans le coloris ivoire. Une touche de style dans votre maison à un prix vraiment avantageux.

Conclusion

Facile d’installation et d’utilisation. Chauffe les pièces rapidement et est très silencieux comparé à mon ancien modèle.



Guide d’achat

Volume à chauffer

La première question à se poser avant d’acheter un poêle à granulés est “quelle est la taille de la pièce que je veux chauffer ? Il est important de donner une réponse aussi précise que possible car chaque poêle à pellets a une puissance différente exprimée en kW et celle-ci est généralement accompagnée des mètres cubes qu’il est capable de chauffer efficacement.

Il faut savoir qu’un produit de 7-8 kW convient pour chauffer des pièces jusqu’à 200 mètres cubes (par exemple, un appartement de 90 m2 avec une hauteur de plafond de 2,5 mètres). Plus le nombre de kW est important, plus il est possible de chauffer de mètres cubes avec cet appareil spécifique. On voit donc très bien comment ces deux valeurs sont absolument cruciales pour évaluer la performance d’un produit et juger de son adaptabilité à un contexte national plutôt qu’à un autre.

Généralement, les modèles que l’on trouve aujourd’hui sur le marché expriment une puissance variable entre 2,5 et 20 kW. On peut dire qu’un appareil bas de gamme a généralement une puissance ne dépassant pas 5 kW, alors qu’un modèle moyen de gamme varie entre 6 et 8 kW et qu’un modèle haut de gamme peut atteindre jusqu’à 20 kW.

Fonctions et sécurité

Il n’est pas nécessaire de penser que le choix d’un poêle à granulés se limite à l’évaluation du volume à chauffer, mais il y a d’autres facteurs importants à prendre en compte, tels que les fonctions dont dispose l’utilisateur. Grâce à ceux-ci, vous pouvez adapter au mieux l’appareil à votre domicile, gérer son fonctionnement et vérifier le niveau de sécurité. Une fonction très fréquente est certainement celle qui permet de programmer le poêle à granulés.

Grâce à une minuterie interne, il est possible de régler les heures de marche/arrêt, de sorte que la température soit toujours parfaite en fonction des habitudes de chacun.

Parfois, il est également possible de programmer l’appareil pour qu’il fonctionne à certaines heures tous les jours de la semaine. Ce type de poêle dispose généralement d’un thermostat intégré pour contrôler et régler la température souhaitée.

C’est un élément indispensable pour chauffer une ou plusieurs pièces sans avoir à ajouter du bois “à l’œil” jusqu’à ce que le climat idéal soit atteint. Il existe également des modèles équipés d’une télécommande pour le contrôle à distance.

Les fonctions de sécurité sont très importantes, car elles vous permettent d’utiliser le poêle en toute tranquillité, même la nuit et lorsque vous n’êtes pas chez vous.

La fonction anti-surchauffe empêche le produit de dépasser une certaine température qui pourrait mettre sa sécurité en danger. Notre conseil est d’évaluer soigneusement les fonctions disponibles pour un poêle à granulés, mais surtout celles qui rendent le produit vraiment sûr et fiable.

Les différents modes sélectionnables sont également très importants. En termes de consommation d’énergie, le mode Eco est particulièrement important, qui permet d’économiser de l’électricité sans sacrifier une émission de chaleur adaptée à l’environnement domestique.

Dimensions

Parmi les différents facteurs à évaluer pour choisir le poêle à granulés de bois qui convient à votre maison, il y a aussi la structure et la taille du produit.

Étant un appareil ménager qui doit être placé dans la maison, le poêle doit répondre à des critères d’énergie et de performance, mais il doit aussi être facile à placer dans une pièce qui est vraisemblablement déjà meublée. Cela signifie qu’avant d’en acheter un, il est bon de vérifier sa taille et, surtout, sa compatibilité avec l’espace disponible.

Bien sûr, ces appareils sont généralement assez encombrants, mais étant donné la variété des produits sur le marché, il est également possible de trouver des modèles plus ou moins compacts. Le poids est également un aspect à considérer, non seulement pour le transport de l’appareil mais aussi pour son déplacement dans la maison. D’autre part, il s’agit d’objets plutôt lourds, qui peuvent atteindre 100 kg.

Du point de vue de la structure, on peut dire que les principales caractéristiques à considérer sont le cendrier, la tuyauterie et un éventuel panneau de contrôle.

En ce qui concerne le premier, nous pouvons dire que sa capacité est importante en termes pratiques : un grand tiroir à cendrier ne vous obligera pas à le vider fréquemment. En général, le tuyau de cheminée des poêles à granulés que l’on trouve sur le marché mesure environ 8 cm de diamètre, ce qui est une taille efficace pour l’évacuation des fumées produites par la combustion.

Cette valeur peut varier si le modèle est très puissant et nécessite une tuyauterie adaptée au volume de carburant utilisé.

Le panneau de commande mérite une attention particulière, car c’est grâce à lui que vous pouvez régler l’appareil de façon optimale. Il est normalement situé dans la partie supérieure du poêle et peut même être doté d’un écran pour afficher les différentes fonctions disponibles et sélectionner facilement celle qui correspond le mieux à vos besoins.

L’écran peut également afficher la température extérieure, afin que vous puissiez régler le fonctionnement du produit en fonction de la situation, et peut être équipé d’une minuterie pour programmer le fonctionnement du poêle. Il est donc tout à fait compréhensible que la présence ou l’absence d’un écran puisse ou non avoir une incidence significative sur l’utilisation du produit et qu’elle doive être soigneusement prise en compte lors du choix d’un modèle plutôt que d’un autre.

Capacité et autonomie

La capacité de la trémie dans laquelle les granulés de bois seront insérés et l’autonomie du poêle doivent également être prises en considération. Un modèle bas de gamme (4,5 kW) peut avoir un réservoir relativement petit, c’est-à-dire inférieur à 15 kg, bien que ce chiffre soit également variable en fonction du prix de l’appareil. Un poêle à pellets haut de gamme, en revanche, peut être équipé d’un conteneur capable d’embarquer jusqu’à 60 kg de bois.

Un autre facteur décisif dans le choix d’un produit de ce type est certainement lié à cet aspect : l’autonomie. Cette dernière doit être évaluée avec soin car elle peut avoir un certain impact d’un point de vue pratique.

À moins d’être équipé d’un dispositif spécial pour le remplissage automatique de la chaudière, le poêle doit en fait être rempli manuellement et le fait de devoir le faire très souvent peut être problématique. La raison pour laquelle le chiffre de l’autonomie doit être pris en compte est donc assez claire : il a une influence directe sur la praticabilité du poêle. Il est donc nécessaire d’évaluer cet aspect ainsi que la capacité du poêle afin de choisir le meilleur modèle en fonction du type d’appartement que vous souhaitez chauffer et de vos besoins en termes de calendrier de fonctionnement.

Le prix

Sur le marché, vous pouvez trouver des produits appartenant à différentes gammes de prix et donc présentant des caractéristiques techniques différentes. Le coût d’un poêle à granulés varie principalement en fonction du matériau, du volume de chauffage et des fonctions disponibles. En général, nous conseillons de se méfier des poêles particulièrement bon marché (moins de 400-500 euros), car il est très probable qu’ils aient été assemblés avec des matériaux de mauvaise qualité et avec des normes de sécurité inférieures à la moyenne. En fait, il est rare qu’un modèle de gamme moyenne à basse, même de 4,5 kW, puisse coûter des chiffres bas et offrir des performances élevées. Au contraire, il est normal qu’à mesure que le volume de chauffage augmente, le prix aussi, qui peut atteindre des chiffres de plus de 2000-3000 euros pour les produits de 20 kW.