Combien et quelles préparations voulez-vous faire avec votre robot cuiseur ? Dans cette section, nous fournissons des réponses à cette question. Nous considérons le facteur fonctions comme le premier et le plus décisif des éléments à évaluer pour choisir le modèle qui convient le mieux à vos besoins culinaires.

En effet, selon les fonctions de cuisson assurées par un robot, ainsi que la présence de certains accessoires, il sera possible, par exemple, de cuire à la vapeur, de pétrir du pain et des pizzas, d’émietter des légumes ou de préparer un risotto simplement en insérant les ingrédients dans le bol, grâce à un programme de cuisson prédéfini.

ACHETER UNE PETIT ÉLECTROMÉNAGER, consultez le guide complet!

Choix de la rédaction


Kenwood Cooking Chef Gourmet

Informations techniques

Dimensions: (L) 34,5 x (P) 40 x (H) 37 cm
Capacité: 6.7 litres
Puissance: 1500 Watts

Inconvénients

Aucune.

Avantages

Les possibilités d’utilisation du Cooking Chef sont incroyablement variées grâce à une plage de températures allant de 20 °C à 180 °C. A basse température, vous pouvez faire fondre le chocolat et faire lever la pâte. Faites cuire ragoûts et sauces à température moyenne ou rôtissez viandes, poissons et légumes à haute température. Ce qui était possible auparavant avec une poêle, le robot de cuisine crée désormais grâce à sa haute plage de températures : frire, caraméliser et saisir de façon précise.

Grâce au mouvement planétaire, à une vitesse parfaitement adaptée et au kit pâtisserie, vous pouvez réaliser pains, brioches, chantilly, meringues… Alliant cuisson et pâtisserie, le robot permet de battre et mélanger de façon homogène toutes sortes de pâtes, de monter des blancs en neige ou de préparer des meringues, de la confiture ou du caramel !

Saisir la viande, le poisson ou des légumes tout en préservant leur goût : c’est ce que permet le 180°C. Une montée en température puissante qui sublime les saveurs et limite l’absorption des graisses. Avec le 180°C, on peut aussi réaliser des tempuras, préparer du caramel ou du popcorn.

Un monde d’accessoires :

Le Cooking Chef Gourmet est livré avec, une balance, un blender ainsi qu’un bol multifonction équipé de 6 disques et d’un couteau. Des accessoires indispensables pour réaliser tous types de recettes légères et vitaminées.

LE BATTEUR K : Il est l’accessoire indispensable à la préparation de tous vos gâteaux maison… et plus encore !Vous pourrez ainsi réaliser des cakes, des quatre quarts, des brownies, des gâteaux au yaourt, des cookies, des cupcakes…

LE FOUET : Le Cooking Chef est le seul robot cuiseur à vous proposer un véritable fouet ballon pour réaliser Chantilly, mayonnaises, soufflés, mousses, sabayons, meringues françaises, Italiennes ou Suisse…

LE PETRIN : Véritable pétrin de Boulanger, il vous permet de réaliser vos pains et brioches comme un Boulanger.Vous réalisez ainsi des pains, pizza et brioches dignes des professionnels.

LE BATTEUR SOUPLE : L’accessoire idéal pour préparer des sauces et des crèmes.Parfait pour lisser les sauces, préparer des crèmes desserts, des pâtes à choux ou encore du risotto ou des œufs brouillés.

LE MELANGEUR : Il réalise parfaitement les plats mijotés, les ratatouilles, les compotes ou encore les confitures.Pour mélanger délicatement les ingrédients pour qu’ils ne s’abiment pas et n’accrochent pas au fond du bol.

Conclusion

Le robot cuiseur Cooking Chef Gourmet propose 24 programmes qui permettent de cuisiner un grand nombre de recettes salées ou sucrées : plats mijotés, risottos, béchamel, crème anglaise, sauce chocolat…Un gain de temps inestimable et des recettes parfaitement réalisées.


Kenwood Kcook Multi Smart CCL450SI

Informations techniques

Dimensions: (L) 29 x (P) 33,5 x (H) 26 cm
Capacité: 4.5 litres
Puissance: 1500 Watts

Inconvénients

Merveilleux produit malheureusement incompatible en Belgique. L’application permettant la connection de l’appareil et de la balance ne sont pas téléchargeable en Belgique.

Avantages

Gérez votre robot et la balance depuis votre tablette ou votre smartphone. C’est simple, les informations de mélange, de cuisson et de temps sont automatiquement envoyées au robot. Vous n’avez plus besoin de le programmer !

Le Découpe légumes qui vous permet de râper et émincer directement dans le bol de cuisson ou dans un saladier vous évite des manipulations inutiles et des ustensiles à nettoyer.

kCook Multi Smart et son application sont reliés à une balance de cuisine intelligente. Si un pesage est nécessaire en cours de recette, la quantité demandée s’affiche automatiquement sur l’écran de votre smartphone. Il ne vous reste plus qu’à atteindre le poids demandé pour passer directement à l’étape suivante et réussir votre recette.

Votre recette est un succès ! Partagez-la avec vos proches et les autres amoureux de la cuisine.
Grâce à l’application Kenwood world, vous pouvez facilement donner une note à une recette, la commenter, ou tout simplement en partager le résultat en prenant une photo de votre réalisation.

Conclusion

Wok rapide, plat mijoté, dessert ou poisson cuit à la vapeur, le kCook Multi smart, prépare tout pour vous.
L’application de recettes, sa balance connectée et ses nombreuses fonctionnalités vous proposent des plats sains, savoureux faciles à préparer en suivant les recettes étape par étape.
Découvrez des recettes que vous n’avez pas l’habitude de cuisiner et développez vos compétences en cuisine.



Guide d’achat

Fonctions

Tous les robots cuiseur multifonctions sont capables de cuire des aliments, mais ils peuvent le faire plus ou moins rapidement et de différentes manières, en fonction des températures qu’ils peuvent atteindre, des accessoires dont ils sont équipés et des programmes automatiques dont ils disposent.

Nous avons établi ci-dessous une liste de tous les aspects qui contribuent à déterminer les possibilités de cuisson d’un robot cuiseur multifonctionnel :

  • Sélection de la température : la plage de températures que peut couvrir un robot influence la cuisson des aliments, car certains aliments doivent être cuits à haute température, tandis que d’autres doivent être cuits plus lentement et à des températures plus basses. Les modèles les plus complets couvrent une large gamme de températures allant de 20 °C à 150 °C, offrant à l’utilisateur une plus grande polyvalence en termes de plats à traiter, tandis que les autres, plus simples, commencent à environ 60 °C et ne dépassent pas 100 °C, une plage qui reste suffisante pour préparer la plupart des recettes les plus courantes. De plus, une température plus basse permet au robot cuiseur multifonctionnel de chauffer les aliments au lieu de les cuire ;
  • Cuisson à la vapeur : cette possibilité n’est offerte que par les modèles qui comportent un panier spécial qui doit être placé à l’intérieur du récipient de préparation des aliments où l’eau doit être introduite et qui doit être fermé par un couvercle. La cuisson à la vapeur est particulièrement adaptée aux légumes, au poisson et au riz et est considérée comme très saine car elle permet de conserver davantage de nutriments, ceux-ci n’étant pas dispersés dans l’eau de cuisson, et les aliments cuits à la vapeur sont considérés comme plus digestes et plus légers que ceux cuits de manière traditionnelle ;
  • Minuterie : sa fonction est de programmer les temps de traitement et de cuisson des aliments, et peut avoir une durée variable en fonction de la sophistication du robot. En effet, les modèles les plus avancés permettent de programmer jusqu’à trois heures de travail sur la machine, tandis que les plus simples atteignent un maximum de 60 minutes ;
  • Programmes prédéfinis : certains robots cuiseurs offrent des programmes automatiques et définis pour des préparations spécifiques, comme le risotto, le velouté ou les pâtes. Dans ces programmes, la température et le temps de cuisson sont déjà réglés par l’appareil qui, en fait, fait tout lui-même et ne demande à l’utilisateur que de saisir les ingrédients au début et parfois pendant la préparation, à la fin de laquelle l’appareil s’éteint.

Pâtes

Outre la cuisson, les robots cuiseurs multifonctions, comme leur nom l’indique, peuvent avoir de nombreuses autres fonctions selon les accessoires qui sont inclus au moment de l’achat ou qui peuvent être ajoutés séparément.
Les modèles plus simples qui se concentrent principalement sur la fonction de cuisson proposent généralement la lame de pétrissage en forme de S, la lame rotative pour le broyage et les différents disques en acier pour la julienne, la rondelle ou la râpe. D’autres produits, en revanche, disposent d’un véritable robot ménager intégré, comme le Kenwood kCook Multi Smart.

Kenwood kCook Multi Smart

Les robots cuiseurs multifonctions les plus avancés peuvent au contraire avoir une structure avec un bras moteur, grâce auquel ils peuvent agir comme des robot pâtissier, et peuvent également remplir d’autres fonctions : mixeur, centrifugeuse, accessoire extracteur, ils peuvent avoir un outil pour les sorbets et les glaces, hachoir à viande et bien plus encore. Ces produits sont en fait de véritables hybrides, car ils permettent de réaliser les meilleures préparations en tirant parti des fonctions de cuisson et de traitement à froid.Un exemple de ce type de produit est le robot Kenwood Cooking Chef.

Kenwood Cooking Chef

Structure

Lorsqu’on analyse le facteur structurel d’un robot cuiseur multifonction, on se réfère à l’observation de toutes les caractéristiques physiques du produit, de sa forme distinctive, à sa taille et à la capacité de ses récipients pour la préparation et la cuisson des aliments.
Ces deux éléments sont très importants à considérer en fonction de l’espace disponible dans votre cuisine et du nombre de personnes dans votre foyer pour lesquelles le robot ménager sera utilisé.

Conception et empreinte

Le robot cuiseur multifonctionnel peut être caractérisé par deux types de structure, qui se développent en différentes tailles et impliquent donc différents types d’encombrement :

  • Conception horizontale : ce type de robot cuiseur se développe principalement en largeur, et comprend un bras mécanique qui permet au robot d’agir également comme un robot pâtissier. Ces modèles conviennent particulièrement à tous ceux qui ne sont pas exclusivement intéressés par la possibilité de cuisiner des aliments, mais qui sont aussi fréquemment impliqués dans la production de différents types de mélanges. En raison de son encombrement assez important, ce type de robot multifonction convient particulièrement à ceux qui disposent de beaucoup d’espace dans leur cuisine.
  • Conception verticale : de loin plus compact et moins encombrant, le robot cuiseur vertical multifonctionnel est un excellent allié pour la cuisson traditionnelle ou à la vapeur, ainsi que pour hacher, trancher et émulsionner. En ce qui concerne la pâte, en revanche, on ne peut pas s’attendre à des performances trop avancées. En fait, ces modèles sont principalement axés sur la fonction de cuisson, c’est pourquoi ils sont souvent équipés de programmes préréglés et conviennent à ceux qui veulent cuisiner rapidement et peut-être même quotidiennement des risottos, des pâtes, des soupes et bien d’autres choses encore.

Capacité

La capacité du récipient de préparation des aliments est l’un des premiers éléments à prendre en compte lors du choix d’un robot cuiseur multifonctionnel, car la quantité de nourriture pouvant être préparée avec ce modèle et, par conséquent, le nombre de personnes auxquelles il convient en dépendent.

Voici un petit guide de la capacité à choisir, en fonction de la taille de votre ménage et de la quantité de nourriture que vous souhaitez préparer :

  • Capacité jusqu’à 1,5 l : cette capacité est typique des robots cuiseurs plus compacts et convient à la préparation de portions pour 3 ou 4 personnes au maximum ;
  • Capacité de 4 à 5 l : cette gamme comprend des modèles de robots cuiseurs multifonctions à structure verticale et horizontale, ainsi que des modèles capables de produire entre 5 et 6 portions ;
  • Capacité de 6 à 7 l : si vous êtes une grande famille ou si vous voulez préparer des repas pour au moins 6 personnes, les robots cuiseurs équipés d’un bol de cette capacité (et d’une structure horizontale assez volumineuse) sont le choix idéal.

Power

Le troisième facteur décisif dans l’achat d’un robot cuiseur multifonctionnel est sa puissance, caractérisée et décrite par la puissance et les vitesses du moteur. La manière et le type de cuisson qui peuvent être réalisés avec votre appareil dépendent de ces éléments.

Wattage

L’expression en watts de la puissance motrice d’un robot cuiseur est une valeur indicative à la fois de la vitesse à laquelle l’appareil pourra atteindre des températures élevées et cuire les aliments, et du type d’aliments qui peuvent être traités en mode pétrissage ou en mode robot, puisqu’une puissance élevée permet de travailler même sur une pâte relativement dure.
Les produits les moins chers et les plus simples, qui mettent plus de temps, par exemple, à porter l’eau à ébullition, sont caractérisés par des moteurs de 500 à 600 watts. En position intermédiaire, on trouve plutôt les modèles d’une puissance d’environ 800-900 W et, enfin, les robots cuiseurs multifonctions les plus performants offrent à partir de 1100 Watt.

Vitesse

La plage de vitesse sélectionnable est un élément très important à évaluer, car elle affecte toutes les fonctions que l’appareil peut remplir.
En mode de pétrissage, en effet, la sélection de la vitesse permet au robot multifonction de s’adapter aux ingrédients à traiter et à la dureté de la pâte à fabriquer.
En mode de cuisson, en revanche, il est important de pouvoir choisir la vitesse à laquelle le plat doit être mélangé pendant sa préparation, peut-être même en utilisant une fonction intermittente pratique pour tourner et déplacer les ingrédients.

Il est clair que plus la gamme de choix est large, plus le robot sera polyvalent pour s’adapter avec précision aux recettes à préparer. Il existe actuellement sur le marché des modèles plus simples, avec un nombre de vitesses allant de 2 à 5 au maximum avec la fonction de pulsation, tandis que les robots cuiseurs multifonctions plus coûteux et polyvalents ont de 8 à 10 vitesses différentes, avec le mode de pulsation.

Praticabilité de l’utilisation

Le côté pratique de l’utilisation est le facteur qui conditionne avant tout la simplicité et le confort avec lesquels le robot cuiseur multifonction est utilisé. C’est pourquoi il s’agit d’un élément important à évaluer avec soin, surtout si vous souhaitez utiliser votre appareil au quotidien.
Certaines caractéristiques structurelles et fonctionnelles contribuent à l’aspect pratique de l’utilisation d’un robot cuiseur, en voici la liste complète :

  • Facilité de nettoyage : pouvoir démonter les différents éléments qui caractérisent un robot cuiseur et les laver facilement et rapidement, peut-être au lave-vaisselle, est sans aucun doute une caractéristique très importante à vérifier pour être sûr d’acheter un appareil qui peut être nettoyé de manière pratique mais adéquate, surtout si l’on considère la grande variété d’aliments, du poisson aux desserts, qui sont préparés à l’intérieur, par exemple, du même bol de mélange ou de cuisson des aliments ;
  • Facilité de montage : comme ce petit appareil se caractérise par la présence de différents accessoires à monter à chaque fois en fonction du type de préparation à effectuer, il est très important de vérifier que l’application/le retrait de ces composants est intuitif, rapide et sûr ;
  • Pieds antidérapants : surtout lorsqu’il s’agit de pétrir ou de hacher des aliments à l’aide de lames et de disques rotatifs, le robot cuiseur multifonctionnel est un dispositif soumis à des mouvements énergétiques qui font bouger et vibrer la structure, surtout si elle n’est pas correctement soutenue. C’est pourquoi il est important de vérifier qu’il existe des pieds antidérapants en caoutchouc ou à ventouse qui maintiennent l’appareil fermement sur la surface de travail pendant l’utilisation ;
  • Porte-câbles : utile pour enrouler et “cacher” le câble, afin de maintenir votre cuiseur processeur en ordre, surtout si l’on considère que très souvent cet appareil est placé et laissé à la vue de tous dans votre cuisine. Certains modèles, au lieu d’un compartiment, peuvent offrir la possibilité de retirer le câble.
  • Porte-accessoires : lorsque le robot est équipé de trois disques à trancher et de lames de hachage ou plus, il est très pratique de disposer d’un récipient spécialement conçu pour contenir ces accessoires qui ne peuvent pas être rangés dans un tiroir avec d’autres outils, mais qui doivent être conservés avec soin et en toute sécurité, car ils sont tranchants et très coupants.

Accessoires

Enfin, nous nous occupons du facteur certes moins décisif mais toujours utile à prendre en compte lors du choix de votre robot cuiseur multifonctionnel, à savoir les accessoires que le produit comporte et qui contribuent à rendre l’utilisation du robot plus confortable et plus facile.
Très souvent, lorsque nous parlons du robot cuiseur et de ses accessoires, nous faisons référence à tous ces outils qui sont utilisés pour la préparation ou la cuisson des aliments, tels que le mixeur, l’accessoire extracteur, le presse-agrumes et bien plus encore. C’est pourquoi nous voudrions souligner immédiatement que nous ne faisons pas référence ici à ces composants mais plutôt à ceux que nous pourrions définir comme “collatéraux” et qui aident l’utilisateur à utiliser la machine elle-même de manière plus pratique, comme les livres de cuisine sur papier ou en ligne.
Voici une liste d’accessoires que l’on peut trouver dans l’équipement d’un robot cuiseur multifonction :

  • Livres de recettes : l’inclusion d’un manuel de recettes est certainement très utile pour ceux qui s’approchent de l’utilisation du robot cuiseur multifonctionnel pour la première fois, afin qu’ils puissent avoir des indications utiles et pratiques à suivre pour préparer des entrées, des gâteaux, des plats de viande et de poisson et bien plus encore. Le livre de cuisine est également un outil utile pour ceux qui ont déjà une certaine familiarité et passion pour la cuisine, car il est une source d’inspiration et de nouvelles idées culinaires pour expérimenter des plats tant sucrés que salés. Certains transformateurs alimentaires multifonctionnels incluent des livres de cuisine non seulement en format physique, mais aussi extensibles dans le temps grâce à l’intégration de nouvelles recettes qui sont mises en ligne sur le site web du fabricant de ce modèle.
  • Doseurs : pour l’utilisation pratique de votre robot et l’exécution correcte des recettes, il est utile, voire nécessaire, la présence de tasses graduées qui servent de pelles pour s’assurer d’introduire les doses correctes des ingrédients à utiliser à l’intérieur de l’appareil ;
  • Ustensiles : pour faciliter les opérations de cuisson ou de pétrissage qui peuvent être effectuées avec votre robot, certains modèles comprennent une spatule ou d’autres ustensiles qui servent, par exemple, à mélanger les préparations en cours ou à vider la marmite lorsque la cuisson est terminée ;
  • Brosse de nettoyage : certains modèles comprennent cet accessoire pour faciliter l’élimination des débris alimentaires.

À l’exception des robots cuiseurs multifonctions moins chers qui n’en ont souvent pas, les autres produits sur le marché comprennent presque toujours tous les accessoires énumérés ci-dessus, ce qui fait la différence dans ces cas-là est la qualité qui les caractérise, c’est-à-dire les matériaux des outils et des distributeurs et la précision et la facilité de consultation des livres de cuisine.

Le prix

L’achat d’un robot cuiseur multifonctionnel implique un certain investissement financier car ce petit appareil, aussi complexe et riche en fonctionnalités, se caractérise inévitablement par un coût élevé. En fait, elle démarre entre 250 € et 300 € dans des modèles conçus pour la préparation de petites quantités d’aliments (3-4 portions maximum) et pour l’exécution de quelques fonctions au-delà de la cuisson. En revanche, dans une gamme de prix moyenne, on trouve des robots cuiseurs de 400 € à 700 €, adaptés aux familles nombreuses, et ces modèles sont équipés de fonctions de cuisson plus sophistiquées et plus nombreuses (souvent préréglées), ainsi que d’un bon nombre de préparations au-delà de la cuisson. Enfin, les produits les plus chers avoisinent ou dépassent les 1000 € et représentent l'”aide-cuisinier” le plus complet sur lequel s’appuyer pour effectuer les tâches les plus variées, telles que le traitement de mélanges de toutes sortes, les activités de transformation des aliments et la réalisation de différents types de cuisson.