Des conseils décisifs pour le choix d’un purificateur d’air.

Parlons de la pollution atmosphérique : nous connaissons tous depuis des décennies les effets qu’elle a sur la santé de la planète, mais ce n’est que récemment que nous avons pris conscience des effets dévastateurs qu’elle peut également avoir sur notre santé individuelle. Bien sûr, nous savons que respirer le smog fait mal et qu’en général l’air des villes est plus sale que celui des campagnes, mais ce que nous ne savions pas jusqu’à il y a quelques années, c’est que l’air de nos maisons et de nos bureaux est souvent beaucoup plus pollué que l’air extérieur.

Une erreur facile à commettre est de penser que les murs des maisons offrent un abri contre la pollution et que l’air dans nos maisons est plus sûr que l’air extérieur. Mais ces dernières années, c’est exactement le contraire qui est apparu : le manque de ventilation, les agents atmosphériques, le rayonnement solaire direct et l’isolation offerte par les fenêtres et les portes produisent l’effet inverse, à savoir la stagnation dans l’habitation de polluants en concentrations entre 5 et 8 fois plus élevées que l’environnement extérieur.

Choix de la rédaction

Philips AC4550/10

[su_button url=”https://www.amazon.fr/gp/product/B07P7QH5ZL?ie=UTF8&_encoding=UTF8&tag=elekta-21&linkCode=ur2&linkId=dbd37a42054139859f5f8b3f539a63a1&camp=1642&creative=6746″ target=”blank” style=”stroked” size=”10″ wide=”yes” center=”yes” icon=”icon: angle-double-right” rel=”nofollow”]Voir le prix[/su_button]

Informations techniques

Dimensions: (L) 25,3 x (P) 35,8 x (H) 67,2 cm
Puissance: 65 Watts
Niveau sonore: 64 dB

Avantages

Le Philips AC4550/10 est équipé de la technologie VitalShield et de plusieurs filtres, dont des filtres Hepa et à charbon actif. Il a une portée allant jusqu’à 104 mètres carrés. Grâce au mode nuit, l’appareil, déjà silencieux à tout moment, ne fera pas de bruit, il peut donc être utilisé également la nuit. De plus, grâce à la connexion, vous pouvez également le contrôler par application, au téléphone. Le design est moderne et s’adapte à tout type de mobilier.

Il peut éliminer presque 100% des particules présentes dans l’air. Vous avez le choix entre 4 vitesses différentes, ce qui vous permet de l’exploiter sans consommer plus que nécessaire.

Conclusion

Il est construit en toute sécurité, car il est conçu pour être activé même dans la chambre des enfants.


Dyson Pure Cool

[su_button url=”https://www.amazon.fr/gp/product/B07CZ54HT3?ie=UTF8&_encoding=UTF8&tag=elekta-21&linkCode=ur2&linkId=b2eb4fdf835a0fe82cdd70f17a7073de&camp=1642&creative=6746″ target=”blank” style=”stroked” size=”10″ wide=”yes” center=”yes” icon=”icon: angle-double-right” rel=”nofollow”]Voir le prix[/su_button]

Informations techniques

Dimensions: (L) 11,7 x (P) 20,6 x (H) 105,4 cm
Puissance: 220 Watts
Poids: 8,02 Kg

Avantages

Dyson Pure Cool détecte les particules et les gaz en temps réel. Il élimine 99,95 % des particules microscopiques présentes dans l’air. Grâce à la technologie Air Multiplier, il diffuse un flux d’air purifié et le fait circuler dans toute la pièce. La télécommande vous permet de régler jusqu’à 10 niveaux de ventilation et de purification et de régler la détection automatique de la qualité de l’air. Grâce à la connexion Bluetooth et Wi-Fi simple et fiable, il analyse, purifie et communique automatiquement les données à l’application Dyson Link, vous permettant de contrôler la pièce à distance. Il indique également la température, l’humidité et la qualité de l’air.

Conclusion

C’est un modèle qui conquiert pour son esthétique, mais aussi pour les nombreuses fonctions qui permettent de le gérer au mieux, en répondant aux besoins de tous.


Guide d’achat

Quels sont les polluants domestiques ?

Il existe de nombreux types de polluants qui peuvent s’accumuler dans l’atmosphère des maisons. Voyons les principales.

Virus
Un mètre cube d’air peut contenir jusqu’à 15 000 virus de la grippe. Étant donné que nous pouvons introduire des virus dans la maison nous-mêmes et nos proches, nous n’avons pas beaucoup de moyens pour empêcher cette concentration.

Poussière
On peut trouver jusqu’à 42 000 acariens dans 437 g de poussière. Chaque acarien produit chaque jour 20 grains de fèces qui finissent par voler dans l’air et dans nos poumons : un gros problème pour ceux qui sont allergiques à ces parasites et une source d’inconfort possible même pour ceux qui ne sont pas allergiques.

Pellicules animales
Tout animal, qu’il soit à poils courts ou longs, à plumes ou glabre, perd quotidiennement des écailles de peau qui flottent dans l’atmosphère de la maison et se déposent sur les surfaces. Ce sont ces micro-échelles qui provoquent des réactions allergiques chez les 10 à 15 % de la population qui souffrent d’allergies aux animaux.

Autres allergènes
Outre les acariens, les autres allergènes les plus courants que nous pouvons trouver en suspension dans l’air chez nous sont le pollen et les moisissures. Les symptômes des allergies peuvent aller de l’écoulement nasal à l’irritation des yeux et aux éruptions cutanées ou palatines. Presque tous les sens sont touchés par les allergies : l’odorat, la vue, le goût et le toucher.

Formaldéhyde et autres vapeurs organiques
À la maison, de nombreux objets peuvent libérer, même à température ambiante, des composés organiques volatils qui se retrouvent dans nos poumons et, à long terme, peuvent nous causer des problèmes respiratoires.
Le formaldéhyde, par exemple, peut être expiré des meubles et des planchers en bois, tandis que dans les tapis, les toxines apportées dans la maison par nos chaussures, comme les fluides automobiles ou les pesticides, s’accumulent.
Les peintures dégagent également des vapeurs organiques pendant le séchage et de nombreux produits de nettoyage ménager dégagent des fumées qui peuvent irriter nos voies respiratoires.

Conséquences de la pollution domestique

Il est clair qu’avec tous ces polluants dispersés dans l’air à la maison, nous ne réalisons peut-être même pas les conséquences que la respiration d’air “sale” a sur notre vie.

C’est le cas :

  • Développement de maladies : outre les allergies, l’air pollué peut entraîner de l’asthme, de l’emphysème et des maladies cardiovasculaires ;
  • Sentiment de fatigue : l’air sale exige plus de travail de la part des poumons, de sorte que nous pouvons nous sentir fatigués sans raison apparente ;
  • Une mauvaise lucidité : l’absorption sous-optimale d’oxygène due à la pollution peut également ralentir nos fonctions mentales, nous rendant moins lucides et moins réactifs.

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

Nous indiquons comme purificateurs d’air les appareils dédiés au “nettoyage” de l’air dans les environnements domestiques, c’est-à-dire à l’élimination de l’atmosphère de toutes les particules qui ne sont pas visibles à l’œil nu et qui peuvent cependant, avec le temps, donner des problèmes au système respiratoire, en particulier aux personnes déjà vulnérables (enfants, personnes âgées, allergiques, etc.).
Pour la purification de l’air, ces appareils utilisent des systèmes à base de ventilateurs et de filtres, parfois soutenus par d’autres technologies (telles que les ioniseurs ou les rayons ultraviolets) qui ne sont pas utilisées exclusivement.

Système de purification

Dans les prochains paragraphes, nous verrons quels sont et comment fonctionnent les systèmes de purification de l’air les plus courants, à l’exclusion des générateurs d’ozone et des purificateurs de stérilisation thermodynamique : ces appareils ne possèdent pas de filtres et ont des modes de fonctionnement très différents.

Comment fonctionne le purificateur d’air

En principe, un purificateur d’air est un appareil dont le fonctionnement est très simple : il s’agit essentiellement d’un ventilateur qui force le passage de l’air à travers une série de grands filtres (et pas seulement des filtres, dans certains cas nous le verrons).

Vous trouverez ci-dessous une liste des systèmes d’assainissement que l’on peut trouver sur un purificateur d’air, mais sachez qu’ils ne se trouvent pas sur tous les purificateurs : il existe des modèles plus sophistiqués et d’autres plus simples. Il est donc nécessaire de choisir un purificateur d’air adapté en fonction de vos besoins.

Filtre à poussière
Le filtre à poussière est une fine grille en plastique dense qui effectue une première filtration grossière des particules de poussière les plus grossières et les plus volumineuses. Ce système prolonge également la durée de vie du filtre lui-même, lui permettant de ne filtrer que les particules les plus fines.

Filtre à charbon actif
Les filtres à charbon actif utilisent les propriétés naturelles du charbon. L’activation du charbon consiste en un traitement à base d’oxygène qui ouvre l’infinité de petits pores entre les atomes de carbone : le charbon ainsi traité voit sa surface multipliée énormément, il suffit de penser que 450 g de charbon actif ont une surface approximative de 400 m².

Le principe pour lequel le charbon actif a un pouvoir filtrant est appelé adsorption : lorsque l’air passe à travers cette myriade de micropores, certains types de particules y restent attachés (sans pénétrer à l’intérieur, et c’est la différence avec l’absorption).
Le charbon actif est particulièrement efficace contre les composés organiques volants, les odeurs et divers gaz polluants. Les composés organiques volants que l’on trouve le plus souvent dans nos maisons comprennent par exemple certains composants de la fumée de cigarette et les vapeurs de peinture fraîche ou de certains détergents. Moins courants sont le benzène, le toluène, le xylène et certains composés chlorés.

La filtration au charbon actif est particulièrement utile pour les personnes souffrant d’asthme ou d’autres problèmes respiratoires (allergies mises à part).

Le charbon actif devient complètement inefficace une fois la saturation atteinte, c’est pourquoi les filtres à charbon actif doivent être remplacés périodiquement.

Filtre à haute efficacité (HEPA)
On parle beaucoup des filtres HEPA depuis une dizaine d’années, depuis que ce type de filtres a commencé à se répandre dans de nombreux appareils ménagers (aspirateurs en premier lieu).
L’acronyme HEPA signifie High Efficiency Particulate Air et indique la grande efficacité de ces filtres contre les particules. Les filtres HEPA ont été développés dans le domaine nucléaire afin de doter les travailleurs et les chercheurs d’un filtre capable de neutraliser les particules radioactives éventuellement dispersées dans l’atmosphère : cela nous aide à comprendre de quel niveau d’efficacité nous parlons.

Les filtres HEPA ressemblent à des feuilles de papier épaisses et rigides plissées sur elles-mêmes comme un accordéon : en réalité, les “feuilles” ne sont pas faites de papier, mais de très fines fibres de verre impossibles à distinguer à l’œil nu. Les fibres sont si épaisses et ont des propriétés telles qu’elles bloquent efficacement presque toutes les particules à partir de 0,3 micron de diamètre.
Pour vous permettre de mieux comprendre contre quoi ces filtres sont efficaces, pensez que lorsque nous entendons parler de “PM10”, il s’agit de particules de poussière de 10 microns de diamètre au minimum ; de même, les “PM2,5” sont celles de 2,5 microns au maximum.

Même dans le cas des filtres HEPA, un remplacement périodique est presque toujours nécessaire pour maintenir une efficacité élevée.

Stérilisateur à ultraviolets

En plus des filtres que nous avons vus, certains modèles de purificateurs d’air sont équipés d’une lampe ultraviolette stérilisante.
Lorsque l’air passe sous cette lumière, l’air lui-même est stérilisé : les bactéries, virus, moisissures et autres agents pathogènes sont inactivés ou détruits par les rayons ultraviolets, devenant ainsi inoffensifs.

Les propriétés de la lumière ultraviolette sont largement utilisées dans les soins de santé, pour la stérilisation des équipements et instruments médicaux et pour l’hygiénisation des environnements.

La lampe ultraviolette n’a pas de date d’expiration !

Ioniseur
L’ioniseur est un appareil simple et peu coûteux qui utilise la haute tension pour attribuer une charge ionique négative à l’air qui le traverse. Les ions négatifs produits par l’ioniseur se lient aux particules en suspension dans l’air chargées positivement et les font adhérer à la surface la plus proche.
Ce n’est évidemment pas une méthode de neutralisation réelle de la poussière et de la pollution : les particules en suspension dans l’air sont simplement “posées” sur le sol ou les murs, où elles restent.

Cependant, l’opinion qui gagne du terrain à propos de ces appareils est plutôt négative : en effet, dans un faible pourcentage, l’ioniseur génère également de l’ozone, qui est considéré comme nocif pour la santé humaine. Une dose quotidienne d’ozone supérieure à 0,2 mg/m³ est déjà suffisante pour causer des dommages à long terme aux poumons et au bulbe olfactif : pour cette raison, après un premier moment de popularité, les ioniseurs disparaissent.

Performance

La consommation, la couverture, le débit d’air et le taux de purification de l’air sont autant d’éléments à prendre en compte pour évaluer la performance réelle de l’épurateur.
Comme ces données sont difficiles à déduire empiriquement chez soi, nous recommandons une lecture attentive de la fiche technique du produit et de se méfier des modèles qui n’en disposent pas. Dans les paragraphes suivants, nous expliquerons comment lire correctement les valeurs indiquées sur les fiches de données et à quoi elles se réfèrent.

Consommation

Le purificateur d’air est un instrument qui peut avoir de très longues périodes d’utilisation car il peut rester allumé plusieurs heures par jour ou toute la nuit : vérifier la consommation d’énergie du modèle choisi avant de l’acheter peut s’avérer un choix judicieux pour éviter de se retrouver avec de mauvaises surprises à l’arrivée de la facture d’électricité.

En général, cependant, la consommation de ces appareils est modeste, surtout dans les modèles qui utilisent un système de filtrage pour la purification de l’air. Dans ces cas, en fait, l’absorption est d’environ 30/40 W, mais la puissance augmente rapidement si d’autres technologies sont utilisées pour soutenir les filtres, comme un ioniseur ou des rayons ultraviolets. En général, cependant, l’absorption est toujours inférieure à 100 W.

Champ d’application

Un facteur déterminant dans le choix de l’épurateur est la taille des pièces qu’il est capable de purifier, car c’est ce critère qui détermine si le modèle s’adapte ou non à vos besoins.
Ils vont des purificateurs portables, à utiliser par exemple dans la voiture ou sur le bureau, capables de couvrir des pièces de quelques mètres carrés, aux modèles capables de purifier des pièces allant jusqu’à 100 mètres carrés et plus.
Même s’il ne s’agit pas d’un système infaillible, il existe généralement une relation entre la taille d’un épurateur et sa couverture, de sorte qu’il est difficile pour un modèle de bureau d’être efficace dans des pièces de plusieurs mètres carrés.

CADR

Le Clean Air Delivery Rate est une mesure qui indique combien de pieds cubes d’air sont complètement purifiés en une minute (le pied est une unité de mesure anglo-saxonne et correspond à 30 cm : un pied cube correspond à environ 0,3 mètre cube) : c’est-à-dire qu’il indique l’efficacité du purificateur à éliminer les particules polluantes ou les allergènes de l’air.
Comme le tabac, les acariens et les pollens ont tous des molécules de taille différente, le CADR est calculé séparément pour chacun de ces trois types de particules.

Cette valeur doit être liée à la couverture du modèle, de sorte que, pour les mêmes mètres carrés, le purificateur ayant le plus grand CADR sera celui capable de rendre l’air plus pur, c’est-à-dire avec le plus faible taux de particules résiduelles.
De la même manière, en connaissant la taille de la pièce à purifier, il est possible d’obtenir le taux de production d’air pur que le purificateur devrait avoir pour avoir une action réellement efficace : en effet, il suffit de transformer les mètres carrés de la pièce en pieds carrés (1 mètre carré correspond à environ 10 pieds carrés) et de diviser le chiffre par 1,55 : par exemple, pour purifier une pièce de 20 mètres carrés, le purificateur devrait avoir un CADR d’environ 138.
Nous rappelons également que les CADR sont souvent indiqués en m³/h selon le système européen.

Flux d’air

A ne pas confondre avec le CADR, le débit d’air indique la quantité d’air par minute qui passe à travers le système de filtration du purificateur. Cette valeur donne une idée du temps qu’il faudra à l’unité pour purifier complètement la pièce entière et est clairement liée au débit de l’unité.

Bruit

Comme il s’agit d’un appareil qui fonctionne pendant plusieurs heures, son niveau de bruit ne doit pas être sous-estimé, surtout si vous avez l’intention de l’utiliser la nuit.
Selon la technologie utilisée, le purificateur d’air peut produire un bourdonnement de 25 à 70 dB. La différence est donc considérable si l’on considère que 30 db correspondent à un chuchotement tandis que 70 db correspondent au bruit produit par une conversation effrénée : au moins sur les modèles les plus bruyants, il est donc conseillé de vérifier la présence d’un mode nocturne qui permet de diminuer le volume du ronflement au moins pendant les heures de repos.

Fonctions

Plus il y a de fonctions, plus vous pouvez personnaliser l’utilisation du purificateur en fonction de vos besoins. Voyons voir quelles sont les plus courantes :

  • Niveaux de fonctionnement : les différents niveaux de fonctionnement dont un purificateur d’air peut être équipé vous permettent d’ajuster les performances de l’appareil en fonction de vos besoins afin d’éviter tout gaspillage d’énergie inutile, par exemple si l’environnement que vous souhaitez purifier est plus petit que le débit maximal du purificateur ;
  • Mode nuit : lorsqu’il est présent, le mode nuit réduit légèrement les performances de l’épurateur tout en réduisant le bruit afin de ne pas perturber le repos de la nuit. Comme nous l’avons vu, cette fonction est particulièrement importante sur les modèles dont le niveau de bruit est supérieur à 40 dB ;
  • Minuterie et arrêt automatique : la présence d’une minuterie vous permet de prérégler non seulement la durée de fonctionnement du purificateur d’air, mais aussi parfois l’heure à laquelle le purificateur d’air s’allume et s’éteint automatiquement. Ainsi, vous pouvez entrer dans la maison et retrouver un air pur ;
  • Capteur de qualité de l’air : dans certains modèles, il est possible de trouver un capteur de qualité de l’air qui indique le niveau de pollen, d’acariens ou de particules polluantes présentes grâce à des LED brillantes de différentes couleurs (par exemple : rouge = forte concentration, vert = air propre). Le capteur peut être utile non seulement pour ajuster le niveau de fonctionnement, mais aussi pour avoir une vue sur l’amélioration progressive de la qualité de l’air ;
  • Déshumidificateur : certains appareils sont également équipés d’une fonction de déshumidification, à activer si, en plus de purifier la pièce, vous souhaitez également réduire l’humidité de l’air, dont l’excès peut entraîner la formation de moisissures sur les murs.

Entretien et structure

Quelques considérations finales doivent être faites sur l’entretien nécessaire et la structure de l’appareil avant l’achat. Bien que ces facteurs ne soient pas les plus importants pour faire votre choix, les aspects structurels et la fréquence d’entretien de l’appareil peuvent également avoir un impact important sur son utilisation pratique.

Pièces de rechange

Bien qu’en général on puisse dire que les purificateurs d’air ne nécessitent pas beaucoup d’entretien, il est vrai que pour fonctionner correctement, un remplacement périodique des filtres est nécessaire.

Ils doivent généralement être remplacés tous les trois mois d’utilisation (donc, si le purificateur d’air n’est utilisé que sporadiquement, l’intervalle de temps entre un remplacement et le suivant s’allongera en conséquence) et il est donc important de s’assurer qu’ils sont facilement disponibles et que leur prix est abordable pour tous.
Certains purificateurs sont également équipés d’une sorte de fonction de rappel : il peut s’agir d’un simple arrêt de l’appareil ou d’un voyant qui avertit lorsque le filtre ne peut plus purifier l’air.

Dimensions

Une deuxième évaluation doit être faite en ce qui concerne la taille et la conception de l’appareil. À moins que vous ne cherchiez à acheter un purificateur portable à utiliser dans la voiture ou dans d’autres espaces confinés, vous devrez tenir compte du fait que ces appareils ne sont certainement pas de grande taille, mais qu’ils doivent quand même être loués.

On trouve sur le marché des épurateurs de forme tourelle et parallélépipédique, ces derniers pouvant être placés soit sur une étagère, soit directement sur le sol. Il est difficile de dire laquelle des deux solutions est la plus appropriée, il est certain que le design peut jouer son rôle et contribuer à faire du purificateur d’air un objet plus conforme à l’ameublement de la maison.

Le poids de l’objet joue également un rôle dans les considérations dimensionnelles, surtout si vous avez des enfants dans la maison qui risquent de se cogner ou de faire tomber l’appareil et de se blesser.
La possibilité de déplacer l’épurateur d’une pièce à l’autre est toujours liée au poids. Si la pièce à purifier est particulièrement grande et divisée en plusieurs pièces, il peut être préférable d’opter pour un purificateur équipé d’une poignée et/ou de roues pour le transport, afin de pouvoir le déplacer de temps en temps si nécessaire, plutôt que d’en acheter un par pièce.

Composants accessoires

Sur certains modèles, il est parfois possible de trouver des composants accessoires qui, bien que non fondamentaux, peuvent constituer un complément bienvenu. Parlons, par exemple, de la présence d’une télécommande permettant de régler les paramètres de l’appareil également à distance ou celle d’un plateau dans lequel on verse quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer l’air ainsi que pour le purifier.

Le prix

L’achat d’un purificateur d’air peut représenter une dépense importante, souvent supérieure à 200 €. Il faut toujours se méfier des produits qui coûtent moins de cent euros, car au mieux ils ont une gamme très limitée et au pire ils s’avèrent totalement inefficaces. Le prix est influencé non seulement par les systèmes de purification utilisés, mais aussi par le débit et la couverture de l’air : plus l’environnement à humidifier est grand, plus il sera cher.


ACHETER UNE GROS ÉLECTROMÉNAGER, consultez le guide complet!