La machine à laver est un appareil ménager essentiel: aujourd’hui, nous sommes habitués à considérer sa présence dans nos foyers comme allant de soi et nous n’avons aucune idée de ce qu’elle signifie et du temps qu’il faut pour faire la lessive à la main.

Pourtant, nous devons nous rappeler que la machine à laver elle-même doit être considérée comme l’unique invention qui, à elle seule, a ouvert d’énormes possibilités d’émancipation aux femmes: libérées de la lourde tâche de laver le linge à la main, les femmes ont pu se consacrer à d’autres professions et entrer sur le marché du travail à part entière.

Choix de la rédaction

Samsung

Informations techniques

Dimensions: (L) 55 x (P) 60 x (H) 85 cm
Capacité: 9 Kg
Classe énergétique: A+++
Niveau sonore: 74 dB
Poids: 61 Kg
Garantie: 1 an

Avantages

Add Wash
Vitesse essorage variable 0-400-800-1200-1400 trs/min
Technologie Eco Bubble™
Moteur Digital Inverter™
Contrôle Fuzzy Logic
Display XL digital sensitif LED bleues
Indication du temps restant
Signal sonore On/Off
Arrêt différé 3 à 19 heures
Sécurité Sécurité enfant
Système diagnostique automatique de sécurité
Smart Check
Consommations normalisées Eau (220 cycles) 9400 L/an

Conclusion

Tous les vêtements sortent super doux, comme s’ils étaient neufs… et les détergents avec adoucissant donnent toute leur qualité et leur parfum!


Candy

Informations techniques

Dimensions: (L) 60 x (P) 52 x (H) 85 cm
Capacité: 8 Kg
Classe énergétique: A+++
Niveau sonore: 51 dB
Poids: 66,5 Kg

Avantages

Display digital, tactile
Démarrage différé
Un excellent rapport charge-capacité
Faible niveau de bruit
De nombreux programmes disponibles

Conclusion

Nous le recommandons ! Surtout pour ceux qui sont passionnés de technologie…


Guide d’achat

Le principe de fonctionnement de la machine à laver n’est pas si différent aujourd’hui de ce qu’il était au XVIIe siècle: il s’agit essentiellement de faire tremper, tremper et manipuler le linge sale jusqu’à ce qu’il soit nettoyé, après quoi il est également pressé.

Les chiffons insérés dans le panier rotatif de la machine à laver sont trempés avec le remplissage initial de la cuve dans laquelle le panier est contenu: c’est aussi de l’eau très chaude (elle peut atteindre 90 °C) chauffée par la machine à laver elle-même. Un jet d’eau dissout le détergent chargé dans le tiroir spécial et le verse dans le panier qui, à ce moment, commence à bouger pour mélanger l’eau et le détergent, laisser la solution pénétrer dans les fibres textiles et éliminer progressivement la saleté.

Chacun des programmes de lavage d’une machine à laver comprend différentes phases de durée différente, et le panier lui-même se déplace différemment selon la phase et le programme choisis. Une fois les phases de lavage terminées, la machine passe au rinçage, en chargeant à nouveau l’eau dans la cuve et en actionnant à nouveau le panier jusqu’à ce que le savon soit complètement retiré. L’eau est finalement évacuée, les tissus sont centrifugés à grande vitesse pour extraire le plus d’eau possible des tissus, et le cycle de lavage est terminé.

Quelle machine à laver acheter?

Si vous souhaitez acheter une machine à laver, la question préalable à se poser est de savoir comment choisir le bon modèle. Nous avons préparé ce guide d’achat de lave-linge pour vous aider à comprendre exactement les caractéristiques à prendre en compte pour faire votre choix, afin que vous puissiez trouver le modèle qui vous convient le mieux en toute connaissance de cause.

Dimensions

Parmi les premiers éléments à prendre en compte lorsque vous souhaitez acheter une nouvelle machine à laver, la taille joue un rôle prépondérant. Chacun doit s’assurer que la nouvelle machine peut être facilement placée dans sa salle de bain ou sa buanderie, et c’est pourquoi certains préféreront opter pour une machine à laver de conception ultra-mince ou à chargement par le haut. Mais parler de taille signifie aussi considérer la capacité du panier, qui doit être proportionnelle au nombre de personnes vivant dans la maison. Examinons maintenant ces trois caractéristiques individuellement.

Système de chargement

On peut distinguer deux types de machines à laver selon le système de chargement: celles à chargement frontal, équipées d’un hublot transparent à l’avant qui s’ouvre pour charger et décharger le linge, et celles à chargement par le haut, équipées d’une porte supérieure qui remplit la même fonction.

Système de chargement par le haut
Ce sont souvent les machines à laver préférées de ceux qui ont peu de place disponible, car les modèles de ce type sont plus étroits que ceux à chargement frontal (environ 40 cm de large contre 60 pour les autres machines). Les inconvénients sont que les modèles de ce type ont une capacité de charge plus limitée et qu’il n’est pas possible d’utiliser le haut de la machine à laver comme une étagère pour d’autres objets, comme un panier à linge ou un sèche-linge.     
En outre, les modèles à chargement par le haut sont souvent moins riches en fonctionnalités que les machines à laver à chargement frontal.

Système de chargement frontal
C’est certainement le type le plus courant, non pas tant par commodité (il est sans doute plus facile de charger et de décharger les vêtements par une porte supérieure), mais en raison de la plus grande capacité de chargement qu’il peut atteindre et du plus grand nombre de fonctions dont il est généralement équipé par rapport aux machines à laver de l’autre type. Le revers de la médaille est bien sûr l’encombrement: même les machines les moins larges sont ont toujours plus larges que les machines à laver à chargement par le haut.

Capacité de charge

La capacité de charge du panier est extrêmement importante car la quantité de linge pouvant être lavée en un seul cycle de lavage en dépend, et doit être proportionnelle à la fois au nombre de personnes dans le ménage et à la fréquence de lavage souhaitée.

À titre indicatif, il est possible de trouver des machines à laver avec des paniers de 5 à 12 kg, et un kilogramme de linge correspond plus ou moins aux vêtements quotidiens d’une personne (des chaussettes à la veste). Un noyau de quatre personnes qui n’ont pas l’intention de faire plus d’un lavage par semaine pourra se contenter d’une machine à laver avec un grand panier d’environ 8 kg, tandis qu’une personne qui vit seule et qui veut garder la même fréquence de lavage n’aura pas besoin d’un panier de plus de 5 kg.

Dimensions

Les dimensions des machines à laver sont assez standardisées: la hauteur est toujours d’environ 85 cm, la largeur de 60 cm et la profondeur de 65 cm. Il existe cependant des modèles compacts, souvent aussi appelés “slim”, qui se caractérisent par une profondeur plus faible: de 65 cm en standard, il est possible de descendre à seulement 40 cm. Cela n’entraîne généralement pas une perte de fonctionnalité, mais impose naturellement certaines limites à la capacité de charge d’un lave-linge: les lave-linge “minces” ne dépassent presque jamais une charge de 7 kg.

Fonctions

En fonction de votre mode de vie, vous pouvez être intéressé ou non par certaines fonctions supplémentaires de la machine à laver. Vous trouverez ci-dessous quelques fonctions supplémentaires liées au lavage et d’autres liées au confort d’utilisation de la machine à laver.

En plus des programmes de lavage, chacun étant calibré pour différents types de tissus et/ou de souillures, un lave-linge peut avoir une série de fonctions supplémentaires qui permettent de calibrer finement ses performances en fonction du linge à laver. Voyons les plus courantes:

  • Détection automatique de la charge: différents modèles permettent de régler ou de détecter automatiquement le poids chargé dans le panier, en suggérant à l’utilisateur la quantité de détergent à utiliser et en réglant ensuite indépendamment la charge d’eau, les mouvements du panier et la vitesse de la centrifugeuse pour obtenir un résultat impeccable sans gaspillage de ressources;
  • Lavage automatique: les machines à laver qui sont équipées de cette fonction ont, en plus des capteurs de charge susmentionnés, des capteurs de turbidité de l’eau qui détectent le degré de souillures des vêtements. Le type de lavage à effectuer et la quantité de détergent à utiliser seront alors indiqués;
  • Réglage de la vitesse d’essorage: en modifiant les paramètres par défaut des différents programmes, vous pouvez obtenir des vêtements plus ou moins mouillés selon vos préférences ou vos besoins. Par exemple, vous pouvez augmenter la vitesse si vous ne faites que du linge lourd et que vous voulez qu’il sorte de la machine à laver aussi essoré que possible pour qu’il sèche plus vite dans le séchoi. Ou, si vous ne faites que laver des vêtements délicats, vous pouvez réduire la vitesse pour éviter de les abîmer;
  • Dosage automatique: certains modèles sont équipés d’un distributeur de détergent modulaire. Dans ces cas, la quantité de détergent nécessaire pour le lavage sera également distribuée automatiquement. Cette fonction vous permet d’optimiser à la fois la quantité d’eau et l’énergie électrique utilisée dans le cycle de lavage;
  • Mouvements multidirectionnels: cette fonction est liée à des caractéristiques structurelles particulières. Les produits qui les possèdent sont en effet équipés d’un panier qui effectue un double mouvement, à la fois rotatif et ondulatoire. De cette façon, les vêtements seront déplacés plus efficacement, en gardant toujours les caractéristiques des tissus intactes. Ce mouvement particulier permettra de réduire les temps de lavage jusqu’à 50 %, ce qui aura également une incidence sur l’efficacité énergétique;
  • Fonction “anti-pliage”: il s’agit d’un mode qui, sans renoncer à la centrifugeuse, traite les vêtements de telle sorte qu’à la sortie du lave-linge, ils soient le moins froissés possible. C’est une caractéristique que l’on trouve surtout sur les machines à laver à vapeur modernes, qui sont capables de générer de la vapeur pendant le lavage;
  • Séchage du linge: certains modèles fonctionnent également comme un sèche-linge, et sont capables de sécher le linge immédiatement après le lavage, vous évitant ainsi d’avoir à étaler votre linge;
  • Ajout de linge: cette fonction est présente dans les modèles dotés de caractéristiques structurelles spécifiques, telles qu’un hublot secondaire à l’intérieur du hublot principal, ou un bouton “pause” qui permet d’ouvrir le hublot pendant une phase de lavage appropriée (sans eau dans la cuve).

Sur la centrifugeuse elle-même, nous devons faire une courte gravure: différents modèles atteignent différentes vitesses de rotation de pointe, exprimées en tours/minute (tr/min) . La vitesse est un facteur déterminant de l’efficacité de la centrifugeuse, puisque plus de tours/minute permettent d’expulser plus d’eau des fibres des tissus, qui sont donc moins humides à la fin du cycle d’ssorage.

Vous trouverez la classe de rendement des centrifugeuses indiquée sur l’étiquette énergétique apposée sur chaque lave-linge: les bandes de rendement les plus élevées correspondent aux centrifugeuses les plus rapides, qui laissent le linge moins mouillé, tandis que les bandes les plus basses correspondent aux centrifugeuses plus lentes, qui laissent le linge plus humide.

On peut dire que le meilleur rapport performance/prix est probablement offert par les modèles avec des vitesses de pointe de 1200 tr/min: ils coûtent moins chers que les modèles à 1400 tr/min qui n’extraient que 3% d’eau en moins.

Praticabilité de l’utilisation

En ce qui concerne les fonctions visant à rendre l’utilisation de la machine à laver plus pratique, la liste est longue et nous nous limitons ici à mentionner celles qui présentent le plus grand intérêt:

  • Timer: la présence d’un timer qui permet le démarrage programmé du cycle de lavage est particulièrement utile si vous ne voulez pas commencer un cycle le matin et ne pouvoir sortir les vêtements que le soir, avec le risque qu’ils développent entre-temps une odeur de moisissure gênante et persistante. La programmation du cycle peut vous aider à vous assurer que la machine à laver vient de terminer son cycle à votre retour, de sorte que vous puissiez immédiatement sortir et étaler le linge;
  • Verrouillage de sécurité: les personnes qui ont des enfants à la maison peuvent être intéressées par le fait que la nouvelle machine à laver est équipée d’un verrouillage de sécurité qui empêche efficacement tout démarrage accidentel par les enfants;
  • Connexion sans fil: si vous êtes passionné par les dernières technologies mobiles et domotiques, vous serez peut-être intéressés de savoir qu’il existe des modèles avec connexion NFC, wi-fi ou Bluetooth que vous pouvez connecter à vos appareils portables.

Programmes

La gamme de programmes de lavage disponibles sur un machine à laver est particulièrement pertinente pour ceux qui portent souvent des vêtements particulièrement délicats, comme la soie ou la laine, font un usage intensif de vêtements de sport ou ont généralement un linge mixte composé de nombreux tissus différents.

Pratiquement toutes les machines à laver sont équipées d’un ensemble de programmes que l’on peut définir de base

  • Le cycle du coton: c’est probablement le cycle le plus utilisé, il permet de laver les vêtements en coton à une température pouvant aller de 30 à 90 °C;
  • ECO cycle: il s’agit d’un programme de lavage conçu spécialement pour les vêtements en coton et pour les lavages où la capacité de charge maximale n’est pas atteinte. Grâce à ce programme, vous pouvez réduire à la fois le temps de lavage et la consommation d’eau;
  • Cycle doux: un cycle à une température généralement plus basse (30-40 °C) et avec une centrifugeuse douce pour les tissus les plus fragiles;
  • Cycle de la laine: de nombreux modèles ont un cycle spécial pour le lavage de la laine à basse température;
  • Cycle synthétique: un cycle de lavage conçu pour les tissus synthétiques, particulièrement apprécié par ceux qui utilisent beaucoup de vêtements de sport;
  • Cycle mixte: un cycle adapté au lavage de tissus mixtes, tels que le coton et la viscose, le coton et l’élasthanne, etc.

À ce “noyau” de programmes que proposent pratiquement toutes les machines à laver, il est possible d’ajouter une série de cycles prédéfinis supplémentaires. Voyons les plus courantes:

  • Centrifuger et/ou centrifuger et rincer: deux programmes simples très courants qui vous permettent de rincer et/ou de centrifuger séparément les vêtements résistants;
  • Programme de vêtements noirs et/ou colorés: il s’agit de cycles à basse température conçus pour l’entretien et la préservation des vêtements colorés, clairs et foncés;
  • Programme Jeans: un cycle de lavage énergique conçu pour nettoyer en profondeur les vêtements en jeans;
  • Lavage à la main: un cycle délicat dans lequel la centrifugeuse tourne à très bas régime ou est complètement absente;
  • Lavage rapide: un cycle très rapide, à partir de 30 ou dans certains cas même 15 minutes, qui permet de donner un lavage rapide aux vêtements pas particulièrement sales;
  • Taches difficiles: cycle conçu pour traiter les taches les plus difficiles à éliminer, comme celles laissées par l’herbe, le café, le vin ou le sang;
  • Programme hygiénique: stérilise les vêtements lavés, particulièrement intéressant pour les très jeunes enfants;
  • Programme anti allergique: cycle de lavage conçu pour éliminer complètement les allergènes, tels que le pollen et les poils d’animaux, des fibres des vêtements.

Consommation et confort

Il est important d’évaluer la consommation d’énergie et d’eau qu’implique l’utilisation de la machine à laver, ainsi que son bruit et la quantité de vibrations émises lors de son utilisation.

Nous voulons évaluer ces caractéristiques ensemble, car de nombreuses personnes seront intéressées par l’utilisation du lave-linge pendant les plages horaires à faible coût, celles où le prélèvement d’énergie coûte moins cher, c’est-à-dire le soir, la nuit et le week-end. Une machine à laver à faible consommation d’énergie, émettant peu de bruit et peu de vibrations, pourra mieux satisfaire (sans déranger!) ceux qui veulent optimiser leur dépense énergétique.
Examinons séparément certains aspects qu’il nous semble important d’évaluer à cet égard.

Consommation d’énergie

Les machines à laver font partie des appareils ménagers pour lesquels l’étiquetage énergétique est obligatoire: il est donc très facile de déterminer quelle machine consomme le plus et quelle machine consomme le moins.

Les classes de consommation, à partir de 2010, vont de la lettre D à A+++, les appareils de la gamme D étant les plus énergivores et ceux de la gamme A+++ les moins chers.
De nombreux grands fabricants commercialisent alors des modèles dont la consommation est encore plus faible que celle de la gamme A+++, dont le montant annuel est indiqué par des indications telles que A++30% ou A++-40%, indiquant le pourcentage d’économies d’énergie supplémentaires par rapport à la gamme A++.

L’Union européenne exige cependant que les producteurs ne tombent pas en dessous de la bande A.
La consommation pour le placement dans une classe énergétique doit être calculée sur 220 lavages par an, dont 42% de cycles à pleine charge à 60°C, 29% de cycles à demi-charge à 60°C et les 29% restants à demi-charge à 40°C.
En général, il faut garder à l’esprit que la consommation augmente avec la capacité de la machine à laver.

Consommation d’eau

Il est également important de considérer la consommation d’eau d’une machine à laver, non seulement pour une question de coût, mais aussi pour une question de disponibilité de cette ressource.
L’étiquette énergétique européenne indique également la consommation d’eau annuelle de chaque modèle, toujours calculée sur la base des 220 lavages dont nous avons déjà parlé plus haut.

En général, on peut dire que plus la capacité de charge du panier est grande, plus la quantité d’eau nécessaire pour le lavage est importante. En moyenne, les machines à laver les plus modernes consomment environ 40 litres d’eau par cycle.
Si vous souhaitez obtenir certaines informations sur la consommation d’eau de votre machine à laver, nous vous recommandons de lire attentivement le mode d’emploi du produit, qui doit contenir toutes les valeurs de consommation d’électricité et d’eau des différents programmes.

Bruit et vibrations

Le niveau de bruit de la machine à laver en fonctionnement est également un facteur à prendre en compte, surtout si, comme nous l’avons dit, vous prévoyez d’utiliser la machine à laver principalement le soir ou la nuit. Si vous vivez alors dans un espace ouvert et/ou dans une copropriété, il sera nécessaire d’avoir une machine silencieuse pour minimiser la perturbation de votre calme et de celui de vos voisins.

Le label énergétique européen fournit également des informations utiles pour déterminer le niveau de bruit d’une machine à laver, en indiquant les dB émis par la machine tant pendant le cycle de lavage normal que pendant le cycle d’essorage.

Toutefois, il faut préciser que les tests effectués par les fabricants pour déterminer les émissions sonores sont réalisés dans des environnements insonorisés très différents des pièces dont chacun d’entre nous dispose. Vous devez donc toujours garder à l’esprit que, dans votre maison, le niveau sonore sera inévitablement un peu plus élevé.

Ajoutez ensuite les différentes sensibilités personnelles au bruit et accordez-vous une certaine souplesse dans l’évaluation du niveau sonore de la machine à laver: en bref, ne vous embêtez pas à chercher la machine la plus silencieuse possible en termes de dB indiqués sur l’étiquette, mais préoccupez-vous plutôt de rester dans une fourchette raisonnable et étudiez la meilleure façon de réduire le bruit chez vous.

Cependant, la plupart des machines à laver modernes sont généralement très silencieuses, avec des émissions d’environ 50 dB pendant le lavage et entre 70 et 80 dB pendant l’essorage (soit à peu près le même niveau de bruit qu’un aspirateur).

Le confinement des vibrations est également bien meilleur dans les machines à laver de nouvelle génération: l’isolation des paniers s’est améliorée au fil du temps, avec l’adoption d’amortisseurs de plus en plus efficaces et l’introduction de moteurs à entraînement direct au lieu des anciens moteurs à courroie. Dans ce cas, il n’y a pas d’indication qui puisse vous donner une idée de la présence et de l’importance des vibrations du lave-linge, notamment pendant l’essorage, mais vous pouvez consulter les caractéristiques énumérées dans la fiche technique du produit pour voir si le fabricant fait connaître la présence de mesures spéciales pour amortir les vibrations et quel type de moteur est présent sur la machine.

En général, cependant, il faut savoir que les cycles d’essorag à basse vitesse produisent évidemment moins de bruit et moins de vibrations que les cycles à vitesse plus élevée.

Le prix

La progression du prix des machines à laver reflète les qualités et les performances de ces machines de manière assez linéaire. Si vous souhaitez acheter une machine à laver bon marché, vous trouverez des machines de la gamme énergétique A+, avec une capacité de charge de 5-6 kg et une vitesse d’essorage maximale de 800 ou 1000 tr/min, à des prix encore plus bas que 200 €.

Si, en revanche, vous avez besoin d’une machine plus grande qui consomme moins et qui essore plus efficacement, vous devrez peut-être dépenser jusqu’à 500 euros. Nous pouvons vous présenter quatre fourchettes de prix approximatives, avec les caractéristiques maximales que vous pouvez trouver dans chacune d’entre elles:

  • Gamme de prix basse: <200 €, centrifugeuse 800 tr/min, classe énergétique A ou A+, capacité de charge 5-6 kg;
  • Gamme de prix moyenne: 200 – 400 €, centrifugeuse 1000-1200 tr/min, classe énergétique A++ ou A+++, capacité de charge 6-7 kg;
  • Gamme de prix moyenne à élevée: 400 – 550 €, centrifugeuse 1200-1400 tr/min, classe énergétique A++ ou A+++-10%, capacité de charge 7-8 kg;
  • Gamme de prix élevée: >550 €, essorage de 1400 tr/min ou plus, classe énergétique A++-20 % ou A+++-30 %, capacité de charge de 8 kg ou plus.

ACHETER UNE GROS ÉLECTROMÉNAGER, consultez le guide complet!