Le four encastrable est l’un de ces grands appareils qui sont vraiment indispensables. Présent dans presque toutes les cuisines, cet appareil vous permet de créer des recettes à l’infini de manière simple et automatique.

Comme il s’agit d’un appareil ménager moyennement coûteux, il est nécessaire, avant d’effectuer l’achat, d’évaluer très soigneusement les caractéristiques des différents modèles, afin de trouver le produit qui répond le mieux à vos besoins.

Choix de la rédaction

Whirlpool AKZ9629IX

Informations techniques

Dimensions: (L) 56,4 x (P) 59,5 x (H) 59,5 cm
Type d’énergie: Électrique
Efficacité énergétique: A+

Inconvénients

La fonction du “6e sens” n’est pas si évidente, même si elle est censée être “instinctive”.

Avantages

Choisissez une catégorie de plat parmi 6 : le four choisit automatiquement pour vous le mode de cuisson et la température optimale. Il ne vous reste plus qu’à choisir le temps de cuisson.

Une navigation centrale rapide et intuitive pour sélectionner et valider en un geste les paramètres de cuisson.

La chaleur pulsée permet de cuire simultanément sur 3 niveaux des plats différents, sans mélange d’odeurs ni de goût grâce à une distribution uniforme de la chaleur.

Au moins 3 niveaux de sécurité, dont :
• Sécurité enfants (blocage des commandes)
• Porte froide
• Gradin anti-basculement

Programmes ou fonctions de mémorisation disponibles intégrés : Préconisation de température

Conclusion

Le préchauffage est très rapide et il utilise toute la puissance de toutes les résistances, (près de 3 Kw) mais il  a une fonction pour limiter la puissance maxi,par exemple  pour ceux qui ont un abonnement EDF limité.


Samsung NV75N5671RMEF

Informations techniques

Dimensions: (L) 59,5 x (P) 57 x (H) 59,5 cm
Type d’énergie: Électrique
Efficacité énergétique: A+

Inconvénients

Aucune.

Avantages

Grâce à la technologie Twin Convection™ bénéficie de 2 cavités indépendantes vous permettant de cuisiner plusieurs plats simultanément à des températures et à des temps de cuisson différents.

Économisez de l’énergie et du temps grâce à la Technologie Dual Cook Flex™. En utilisant uniquement la cavité supérieure, vous pouvez gagner jusqu’à 22% de temps et 20% d’énergie par rapport à un four traditionnel.

Une cavité de 75L qui est l’une des plus grandes du marché ! Grâce à cette capacité XXL, vous pourrez réaliser des plats de très grande taille pour les repas en famille.

Un rail télescopique qui se glisse à l’intérieur et à l’extérieur du four, en douceur et presque sans effort, même si vous utilisez des grandes casseroles ou des plats lourds. Ainsi, vous pouvez continuer à badigeonner, tourner et assaisonner votre nourriture sans aucun gâchis ou déversement.

Un système de nettoyage pyrolyse conserve votre four soigné et propre sans aucun récurage fastidieux. La cavité du four est chauffée à très haute température afin de brûler toutes les graisses et les résidus de cuisson, laissant seulement quelques cendres à essuyer.

Conclusion

Interface sensitive, boutons pop out, poignée incurvée pour un look design dans votre cuisine.



Guide d’achat

Technologie d’exploitation

Le premier élément qui doit être étudié plus en détail concerne la technologie qui alimente le fonctionnement du four, car on trouve sur le marché des produits aux caractéristiques très différentes.
Voyons maintenant un bref aperçu des éléments communs aux deux grands groupes de fours encastrables à usage domestique : les fours électriques et les fours à gaz.

Four encastrable électrique

Les fours électriques encastrables sont certainement le type le plus répandu actuellement sur le marché. Comme vous pouvez le deviner d’après le nom, le mécanisme de fonctionnement de ces produits est alimenté par l’énergie électrique, il faudra donc placer le four près d’une prise de courant.
Ce type de produit peut être divisé en trois sous-catégories de fours électriques encastrables : les modèles à convection, les modèles à ventilation forcée et les modèles combinés.

Four encastrable à convection
Dans le premier groupe de produits, nous trouvons les fours dans lesquels la chaleur est émise par deux résistances électriques, positionnées à la fois sur la partie supérieure et inférieure. Il s’agit d’une chaleur statique et l’action combinée des éléments chauffants provoquera la cuisson des plats. Dans ces fours, il sera possible de régler différents modes de cuisson, en utilisant les deux éléments chauffant alternativement ou de manière combinée.

Four encastrable ventilé
Le deuxième groupe de fours encastrables, en revanche, comprend les fours qui fonctionnent avec une ventilation forcée : dans ce cas, la chaleur est émise par une ou plusieurs turbines, généralement placées sur les côtés du four ou à l’arrière. La chaleur de l’air émise par les turbines sera plus ou moins élevée selon la température réglée par le thermostat. Dans ces fours, il ne sera pas possible de diriger le jet d’air et l’intérieur du four sera toujours uniformément ventilé.

Four encastrable combiné

Le troisième groupe de produits concerne enfin les fours encastrables équipés des deux technologies de fonctionnement, de sorte que dans ces modèles, il sera possible de choisir la technologie de chauffage à utiliser. Souvent, l’émission d’air et la chaleur par convection peuvent être combinées en une seule fonction de cuisson. Vous pouvez donc choisir d’utiliser alternativement ou simultanément les éléments chauffants électriques et lequel des deux doit être combiné avec l’action du ventilateur.

On trouve actuellement sur le marché des fours encastrables électriques qui, en plus d’être équipés de ventilateurs et d’éléments chauffants, peuvent également fonctionner à la vapeur ou aux micro-ondes. Ce sont des modèles incroyablement polyvalents et multifonctionnels, c’est pourquoi leur coût sera beaucoup plus élevé que celui des fours électriques plus classiques.

Fours encastrables à gaz

Les fours à gaz étaient répandus jusqu’à il y a quelques décennies, mais au fil du temps, ce type de produit est devenu plus marginal que tous les modèles produits par les différentes grandes marques du secteur.
La principale raison pour laquelle ces produits ne sont pas très répandus actuellement est leur manque de polyvalence ; avec ce type de fours encastrables, en effet, un seul type de cuisson sera possible, avec la seule possibilité de régler le thermostat.

Il est facile de comprendre que, pour fonctionner, ces fours doivent nécessairement être raccordés au réseau de gaz domestique. À la base du four se trouve une chambre de combustion qui contient un brûleur : en l’allumant, la chaleur produite par le gaz va commencer à se propager à l’intérieur du four d’abord par rayonnement, puis par convection (l’air chaud contenu dans la chambre de cuisson va se propager et cuire les aliments).


Avec ce type de produit, il sera donc difficile de maintenir la température interne uniforme et constante. Il s’agit d’un défaut assez important, qui pourrait affecter le résultat de certaines préparations telles que les gâteaux, les sucreries ou les produits à pâte levée.

Four encastrable électrique ou à gaz ?

Lorsque l’on choisit entre un four encastrable électrique ou à gaz, la raison pour laquelle on veut s’équiper d’un four doit évidemment entrer en ligne de compte. Si nous n’en faisons pas grand usage, et surtout si nous n’avons pas besoin d’une cuisine spéciale (avec ventilation, par exemple), un four à gaz peut suffire.
Cependant, toute utilisation un peu plus fréquente et complexe nécessitera sans aucun doute l’achat d’un four électrique, qui est beaucoup plus polyvalent même dans ses expressions les plus simples.

Consommation

La consommation des fours est certainement un élément à évaluer avec soin, et nous avons choisi de l’inclure dans le facteur consacré au mécanisme de fonctionnement car c’est précisément cet aspect qui influe sur un coût de maintenance plus ou moins élevé.

Les fours encastrables qui consomment le moins sont les modèles à gaz, car d’une part ils n’ont pas de fonctions particulières, d’autre part ils ont tendance à maintenir une température minimale pendant la cuisson (après l’atteinte initiale de la température réglée avec le thermostat).

La consommation des fours électriques peut être plus coûteuse que celle des fours à gaz, bien que ces modèles soient beaucoup plus polyvalents, plus rapides et adaptés à différents types de préparations.

Afin de quantifier la consommation moyenne d’énergie d’un four encastrable électrique, il est important de lire attentivement l’étiquette énergétique, dans laquelle sont indiquées à la fois les informations relatives à la classe d’efficacité énergétique et les valeurs moyennes par cycle.


Notre conseil est de bien évaluer la relation entre le coût du produit et le coût de la consommation d’énergie, en considérant le type d’utilisation du four que vous allez faire.
Si vous recherchez un modèle à utiliser occasionnellement, vous pouvez opter pour un modèle à gaz ou un modèle à consommation plus élevée mais à prix initial réduit, tandis que si vous souhaitez qu’un four soit soumis à une utilisation intensive, il est conseillé de choisir un produit plus cher mais de veiller à une bonne classe d’efficacité énergétique, en optant par exemple pour un four encastrable A+++.

Fonctions

Le deuxième facteur à évaluer pour choisir le four encastrable le mieux adapté à vos besoins concerne les fonctions intégrées dans le produit. Cet élément est très important car il est étroitement lié à vos besoins, bien qu’un niveau de fonctions plus ou moins élevé soit également lié au prix de vente du produit.

Cuisson

Les fonctions de cuisson disponibles dans les fours encastrés sont nombreuses, mais avant de voir la liste en détail, il est nécessaire de faire une petite mise au point.
Seuls les fours électriques sont équipés de fonctions de cuisson multiples ; la plupart des modèles à gaz, en revanche, ne permettent pas de sélectionner différents modes. On trouve sur le marché des fours hybrides à gaz qui sont également dotés de chauffages et de turbines électriques, qui ont presque toujours des fonctions de cuisson standard.

Grill
C’est le programme de cuisson le plus utilisé disponible sur la plupart des fours électriques, y compris les fours bas de gamme. Cette fonction permet à la résistance supérieure d’atteindre des températures très élevées d’environ 300-350 °C. De cette façon, la partie supérieure des plats sera dorée et croustillante en quelques minutes.

Vapeur
La fonction vapeur vous permet de transformer le four électrique en four à vapeur. Ce programme est généralement présent dans les modèles les plus récents, appartenant à une gamme de prix élevée. L’eau nécessaire à la production de vapeur peut être prélevée d’une chaudière externe (plateau externe), d’une chaudière interne (plateau interne) ou d’un raccordement direct au réseau d’eau. Le mode de cuisson à la vapeur permet de mettre en valeur les saveurs et de maintenir l’humidité à l’intérieur des aliments.

Micro-ondes
Dans un four encastrable à micro-ondes, le mode de cuisson par micro-ondes permet de transformer le four électrique en four à micro-ondes. D’un point de vue technique, le fonctionnement de ce mode de cuisson est assez intuitif. Au lieu d’activer la ventilation ou le chauffage des éléments chauffants, les micro-ondes sont activées.

Décongélation
Le mode décongélation permet de décongeler la viande, le poisson ou les légumes en toute sécurité sans altérer le goût et la texture des ingrédients. Il fonctionne à basse température, si le mode micro-ondes est présent lors de la décongélation, le four pourrait tirer parti de cette technologie, ou alors il profitera de la chaleur combinée des ventilateurs et des éléments chauffants Certain fours ont ce mode de chauffage particulier, qui permet de transformer la chambre de cuisson du four en chambre de levage. Grâce à l’action combinée du ventilateur et des résistances, la température interne restera à une température constante d’environ 25-30 °C pendant toute la durée du processus de levage.

Double chambre de cuisson
Certains des modèles les plus modernes permettent de transformer la chambre de cuisson du four encastrable en une double chambre de cuisson. Avec ces produits, il sera donc possible de régler deux températures de cuisson différentes et deux fonctions de cuisson différentes, puis de cuire deux plats simultanément.

Cependant, cette fonction particulière n’est possible que dans les fours à chauffage électrique avec un double ventilateur arrière.

Configuration

Au-delà de la sélection du mode de cuisson, chaque four électrique (les fours à gaz ont une fontion distincte, comme nous l’avons vu) aura certaines fonctions pour affiner le résultat final de la cuisson.

Thermostat
Le contrôle de la température est essentiel dans les fours. Selon le modèle, il sera possible de trouver un seul thermostat avec des niveaux de température prédéfinis ou deux thermostats pour la température des deux éléments chauffants, également avec des niveaux de température fixes. Les produits les plus modernes, au lieu des niveaux de température préréglés, permetront la régulation de la température avec la sélection manuelle des degrés centigrades.

Timer
Il s’agit là d’une autre fonction fondamentale. Dans ce cas également, il sera possible de trouver des modèles avec des arcs de temps prédéfinis (à partir de 5 minutes) et des modèles qui permettent une sélection manuelle avec des intervalles beaucoup plus courts (environ 1 minute).

Démarrage différé
Une fonction étroitement liée à la minuterie, qui vous permet de régler le temps d’activation du four, généralement programmable jusqu’à 24 heures à l’avance.

Arrêt automatique
C’est la fonction classique d’arrêt lorsqu’elle n’est pas utilisée, qui est également présente dans d’autres appareils de cuisine.

Préchauffage rapide
Fonction très utile qui permet de chauffer le four rapidement. En 5 minutes environ, la chaleur interne devrait atteindre 180 °C.

Nettoyage automatique
Vous pouvez trouver deux types de fonctions autonettoyantes : catalytique ou pyrolytique. Le premier type est lié à un matériau de revêtement mural particulier, sur lequel les graisses produites par la cuisson ne se déposent pas. Ce matériau se nettoie de manière autonome lorsque le four est en fonctionnement. Les fours pyrolytiques, en revanche, disposent d’un programme spécial qui augmente la température du four (jusqu’à 500 °C), de sorte que les dépôts de graisse et de saleté se dissolvent.

Structure

Ces produits sont adaptés pour être insérés dans des cuisines modulaires, de sorte que leurs dimensions, intérieures et extérieures, suivront des critères normalisés. La largeur du four encastrable sera donc comprise entre 55 et 60 cm pour les modèles classiques, entre 40 et 45 cm pour les modèles compacts et environ 90 cm pour les “grands” modèles.
Ces mesures correspondront aux valeurs de capacité : les fours modernes standard auront une capacité d’environ 80 litres, les grands modèles de plus de 65 litres et les modèles compacts d’environ 35 litres.

Les données relatives à la taille des produits doivent être évaluées en fonction des exigences en matière d’espace et de fonctionnalité.
En fonction de la taille et de la capacité, il y aura un nombre plus ou moins élevé de rainures internes, à transformer en étagères éventuelles.
Examinons maintenant les autres éléments structurels les plus importants, c’est-à-dire le type de porte et le type de panneaux de contrôle.

Type de porte

Les types de portes peuvent être répartis en fonction du mode d’ouverture. La plupart des modèles ont une ouverture à clapet qui, au moyen d’une poignée placée sur le dessus, fait pivoter la porte de 90°.
D’autres types de portes ont une ouverture latérale, qui peut être de droite à gauche ou inversement, généralement présente dans les petits fours encastrables.
Très populaire ces dernières années, le four encastré sans poignée, c’est-à-dire un four dans lequel la poignée est complètement absente, est également devenu très populaire.

En plus de la façon dont la porte est ouverte, nous recommandons d’évaluer l’isolation thermique de la porte : c’est très important si vous avez des enfants

à la maison qui, en touchant la porte du four, pourraient par inadvertance causer des brûlures plus ou moins graves.

Type de panneau de contrôle

Les fours les plus modernes seront équipés d’un panneau de contrôle numérique, dans lequel il y aura un affichage avec des boutons ou des molettes dédiés aux différentes fonctions. Ces modèles, en plus d’être esthétiquement plus attrayants, impliquent souvent la possibilité d’ajuster de manière plus détaillée les différentes fonctions de personnalisation des programmes de cuisson.

Les fours classiques, en revanche, sont équipés d’un panneau de commande que nous pourrions définir comme analogique, dans lequel les fonctions de cuisson et les différentes fonctions de personnalisation seront réglables par des boutons spécifiques. Dans ces cas également, il peut y avoir un affichage qui signale différentes données.

Accessoires

Le dernier facteur à évaluer concerne les accessoires fournis. Voyons une courte liste qui comprend les éléments supplémentaires les plus courants.

  • Plateau : c’est le plateau classique avec des bords légèrement surélevés, en métal émaillé noir ou en cuivre. Il peut servir de tablette pour la cuisson de plusieurs aliments en même temps, il peut être utilisé comme moule pour certaines préparations (pizzas, gâteaux rustiques, biscuits ou levain) et peut servir de base pour recueillir le jus de cuisson lors de la cuisson au gril ;
  • Grilles : une ou plusieurs grilles sont toujours fournies et servent essentiellement à diviser l’espace interne du four, mais peuvent également être utilisées pour des préparations spécifiques ;
  • Rôtissoire : dans un four encastrable avec une rôtissoire, il y a une broche rotative à fixer sur les deux parois latérales du four. Cet accessoire est toujours fourni si la fonction de cuisson en rôtissoire est présente. La broche peut contenir un ou deux oiseaux, selon le modèle de four ;
  • Thermomètre : il s’agit d’un thermomètre à rôtir, intégré au four, qui renvoie la température interne de ce type d’aliments. Il s’agit d’un accessoire optionnel très spécial que l’on trouve généralement dans les modèles haut de gamme, qui permet de voir les valeurs de température sur l’écran externe.

Le prix

Le prix du four encastrable est certainement l’élément qui varie le plus selon le modèle. Actuellement, on trouve sur le marché des produits appartenant à des gammes de prix très différentes : les fours les moins chers auront un prix allant de 200 à 300 €, les fours de milieu de gamme se situeront entre 300 et 600 €, tandis que les fours haut de gamme pourront également dépasser 1000 €. Cet écart important est principalement dû au mécanisme de fonctionnement et aux fonctions intégrées. En effet, les modèles haut de gamme, bien que conçus pour un usage domestique, permettent de personnaliser la cuisine comme dans une cuisine professionnelle.

Plutôt que de considérer le prix, nous vous conseillons de tenir compte de tous les autres facteurs illustrés dans les paragraphes précédents, en les évaluant en fonction de vos besoins spécifiques.

Enfin, nous vous rappelons d’accorder une attention particulière à la classe d’efficacité énergétique ; les modèles les plus innovants, en effet, bien que plus chers, vous permettront d’économiser de façon incisive sur votre facture d’électricité.