L’étiqueteuse est des outils qui vous permet de créer rapidement et facilement des étiquettes adhésives utiles à diverses fins. Particulièrement populaires pour le travail plutôt que pour l’usage domestique, ces appareils peuvent avoir deux conceptions différentes, adaptées à des buts et des besoins différents:

  • Étiqueteuses à main: ce type d’étiqueteuse, comme son nom l’indique, est de très petite taille, peut être facilement transporté et utilisé en déplacement. Il peut être doté d’un écran, parfois tactile, et est généralement équipé d’un clavier qui permet d’écrire le texte des étiquettes à imprimer, en personnalisant également certains détails supplémentaires tels que le style et la mise en forme des caractères (gras, italique, vertical, souligné, etc.). Il est évident que les dimensions des étiquettes sont généralement limitées, avec une largeur maximale de 1,2 cm: il s’agit donc d’un outil adapté à un simple catalogage ou à la détermination du prix des produits. Enfin, en ce qui concerne l’alimentation, plusieurs piles alcalines (jusqu’à 6) sont normalement nécessaires, ce qui peut entraîner un coût supplémentaire;

  • Desktop: ces étiqueteuses nécessitent un emplacement stable et ne peuvent pas être transportées facilement. Grâce à leurs dimensions plus importantes et à un poids qui dépasse généralement 1 kg, ils sont plus adaptés aux bureaux qui doivent traiter de grands volumes de correspondance ou d’envois et qui ont besoin d’un dispositif fixe capable d’imprimer de grandes quantités d’étiquettes en peu de temps. Ceux-ci peuvent atteindre des dimensions beaucoup plus importantes, avec une largeur qui peut même atteindre 6,2 cm, et peuvent également être utilisés pour réaliser des autocollants contenant non seulement du texte mais aussi des images. Contrairement aux précédentes, elles nécessitent toutefois un logiciel et un dispositif externe pour la création des étiquettes, qui ne peuvent donc pas être créées automatiquement à l’aide de l’étiqueteuse elle-même.
    Dans ce cas, l’alimentation peut être fournie soit directement par un câble, soit par l’utilisation d’une batterie rechargeable au lithium-ion, qui est cependant surtout présente dans les modèles haut de gamme.

Guide d’achat

Comme nous l’avons prévu, les étiqueteuses sont des appareils particulièrement utiles pour ceux qui gèrent une petite ou moyenne entreprise, car elles permettent de cataloguer ou de fixer le prix des produits avec une plus grande précision, d’effectuer des expéditions avec plus de clarté ou de rendre les signaux adhésifs utiles pour le personnel et les clients. La grande majorité des étiqueteuses, qu’elles soient portables ou de destop, sont basées sur deux types de technologie qui évitent l’utilisation d’encre, ce qui garantit une plus grande efficacité et une plus grande facilité d’utilisation. Chacune de ces technologies présente des caractéristiques différentes, avec des avantages et des inconvénients qui doivent être analysés avant l’achat. Voyons les détails.

Impression thermique directe

L’impression thermique directe utilise des rubans en matériau thermosensible, qui sont émis par une tête placée à l’intérieur de l’étiqueteuse, provoquant un changement de couleur du papier lui-même et permettant l’impression de l’image. Cette technologie est principalement utilisée par les modèles de desktop, et offre une durée de vie moyenne de la tête beaucoup plus courte (25 à 50 % de moins) que celle garantie par l’impression par transfert thermique. Bien que ce composant périssable puisse être remplacé, ne nécessitant donc pas l’achat d’une nouvelle imprimante, il convient de noter que son coût peut atteindre 30 % de la valeur de l’étiqueteuse elle-même et ne constitue donc pas un petit investissement.
Lorsque vous utilisez l’impression thermique directe, vous devez également tenir compte du type de papier thermique que vous souhaitez utiliser.

  • Sans protection: c’est la solution la plus économique, idéale pour les étiquettes qui ne doivent pas durer plus de deux mois. Il peut être utilisé, par exemple, pour l’expédition rapide ou pour le catalogage temporaire de documents;
  • Protégé: plus cher, il peut durer plus de six mois. Il est donc plus adapté aux étiquettes qui doivent rester lisibles pendant de longues périodes;
  • Synthétique: même si c’est la solution la plus coûteuse, elle assure une excellente résistance à l’eau et convient donc très bien aux expéditions aériennes ou, en général, d’une certaine importance.

Toutefois, il convient de rappeler que le papier thermique, en général, ne doit pas être exposé au soleil pendant de longues périodes, car cela rendrait illisible le contenu de toute étiquette imprimée sur ce matériau.

Impression par transfert thermique

L’impression par transfert thermique est un procédé plus complexe, souvent utilisé dans les modèles moyen-haut de gamme, bien qu’il soit également populaire avec les étiqueteuses à main. Dans ce cas, un ruban carbonographique, communément appelé “ribbon” ou “ruban encreur”, est utilisé à l’intérieur de l’imprimante, qui transfère l’encre sur les étiquettes. L’utilisation du gibbon assure une plus grande longévité de la tête, car il contribue à la protéger de la poussière et d’autres agents extérieurs qui peuvent provoquer une détérioration rapide. Divers matériaux peuvent également être utilisés comme supports d’impression, ce qui rend les étiquettes résistantes à la lumière du soleil, à l’eau et à d’autres dommages potentiels.


ACHETER DES PRODUITS POUR LE BUREAU, consultez le guide complet!


Choix de la rédaction

Prix compris entre 10€ et 50€

Prix compris entre 50€ et 100€

Prix compris entre 100€ et 200€

Prix supérieur à 200 €


DYMO LabelWriter Twin Turbo

Informations techniques

Dimensions: 14,9 x 29,9 x 22,3 cm
Compatibilité: Windows et Mac OS

Permet de créer et d’imprimer des étiquettes d’adresses, d’expédition, des étiquettes pour fichiers, dossiers et codes-barres, des badges nominatifs et davantage encore..

Inconvénients

Ne permet pas d’imprimer les timbres.

 Avantages

Rendez votre étiquetage et votre envoi de courrier plus efficace. L’imprimante d’étiquettes DYMO LabelWriter 450 Twin Turbo contient deux rouleaux d’étiquettes et permet d’étiqueter et d’envoyer plus en moins de temps. Imprimez des étiquettes d’adresses sans changer de rouleau. Ou imprimez des badges larges plus rapidement, en chargeant deux rouleaux de la même étiquette – l’imprimante DYMO LabelWriter 450 Twin Turbo passe automatiquement au deuxième rouleau lorsque le premier est terminé. Imprimez jusqu’à 71* étiquettes par minute.

Conclusion

Adieu les étiquetages éprouvants et les cartouches et toners d’encre onéreux!


Imprimante d’étiquettes NETUM NT-LP110A

Informations techniques

Dimensions: 23,7 x 15,5 x 12,9 cm
Compatibilité: Windows et Mac OS

Inconvénients

Approche non-immédiate.

 Avantages

Un bouton pour configurer, facile à utiliser
Imprimante thermique directe à grande vitesse, gain de temps pour changer de feuille.
Utilisez une étiquette thermique 4×6 pour imprimer des codes à barres de haute qualité et des étiquettes d’expédition sans utiliser d’encre.
Détecter automatiquement la taille et les caractéristiques de votre étiquette.
Prévention automatique des bourrages papier.

Conclusion

Une conception flexible et peu encombrante.
Avec une vitesse d’impression rapide de 127 mm par seconde!


Etiqueteuse Brother PT-P710BT PC et Bluetooth

Informations techniques

Dimensions: 12,8 x 6,7 x 12,8 cm
Compatibilité: Windows, Mac
Connexion supplémentaire: Bluetooth (Apple, Android)

Inconvénients

Le bouton on/off est dur â localiser.

 Avantages

Imprimez des étiquettes d’une largeur maximale de 24 mm avec un massicot automatique. Vous pouvez concevoir des étiquettes sur votre PC ou Mac à l’aide du logiciel gratuit de création de l’éditeur P-touch de Brother. Disponible en téléchargement gratuit sur le site Web de Brother, ce logiciel vous fournit de puissants outils d’édition pour créer les étiquettes idéales pour votre lieu de travail. Incluez des images telles que le logo de votre entreprise ou faites votre choix parmi des centaines de cliparts, symboles et cadres intégrés. Inclure des codes à barres si nécessaire. De plus, vous pouvez également créer un lien vers du texte contenu dans un fichier Excel ou .csv pour imprimer facilement plusieurs étiquettes avec des informations variables.

Conclusion

Cette élégante imprimante d’étiquettes compacte vous offre une gamme d’options pour imprimer des étiquettes dans tout votre bureau.


Caractéristiques d’impression

Selon la gamme de prix, la conception et la technologie de construction, une étiqueteuse peut offrir différentes caractéristiques d’impression, qu’il est important de prendre en compte par rapport à vos besoins.

Résolution

La résolution d’impression, comme pour toute autre imprimante, est mesurée en DPI (Dots Per Inch), ou PPI (Pixel Per Inch). Cette unité de mesure indique combien de points ou de pixels sont contenus dans une ligne d’un pouce de long, ce qui correspond à 2,54 cm. Il indique essentiellement le degré de définition, et donc de précision, de l’impression elle-même. Les modèles de moyenne-haute gamme actuels, en particulier les modèles de desktop, peuvent atteindre une résolution de 300 x 300 ou 300 x 600 DPI, alors que si vous deviez opter pour une étiqueteuse portable moins chère, vous pourriez difficilement dépasser 180 x 180 DPI. Bien entendu, vous devez également tenir compte de la taille finale de l’étiquette : une faible résolution sera beaucoup plus évidente si l’étiquette a une taille plus grande, alors que vous remarquerez beaucoup moins sur un petit autocollant.

Dimensions de l’étiquette

Comme nous l’avons déjà mentionné, la taille des étiquettes dépend dans une certaine mesure de la configuration de l’imprimante. En fait, les modèles portables peuvent supporter une largeur qui varie généralement de 1,2 à 1,9 cm, alors qu’une étiqueteuse de bureau peut dépasser 6 cm. La hauteur, en revanche, est une valeur beaucoup plus souple, et dépend du type de papier utilisé : on utilise généralement des rubans divisés en formats standard prédéfinis, qui permettent une plus grande précision qu’une coupe effectuée directement par le massicot souvent intégré à l’imprimante.
En général, il est donc conseillé de n’utiliser ce type d’appareil que si vous n’avez pas besoin de gros caractères, ce qui est parfois aussi nécessaire pour certains types d’expédition où il doit y avoir plus de codes à barres ou une série de détails particulièrement variés.

Vitesse d’impression

La vitesse d’impression est un facteur particulièrement important pour ceux qui traitent quotidiennement un grand nombre d’envois ou de documents à archiver. Elle peut être mesurée à la fois en nombre d’étiquettes par minute et en millimètres par seconde, une méthode plus précise compte tenu de la hauteur variable du matériel imprimé. Dans ce cas, plus que la gamme de prix du produit, c’est la complexité du processus d’impression qui a un impact significatif sur le résultat final: les modèles haut de gamme de poche et de bureau bon marché peuvent atteindre une vitesse d’environ 6 mm par seconde, ce qui, dans un cas, se traduit par une simple chaîne de texte en noir et blanc, tandis que dans l’autre, elle peut inclure plusieurs autres éléments, y compris des images en couleur.

Couleurs ou noir et blanc

Le fait d’imprimer ou non en couleur est un détail relativement important dans la plupart des cas, mais qui pourrait être un facteur de discrimination décisif pour certains utilisateurs. Cela dépend en grande partie de la technologie d’impression et du type de papier utilisé. Normalement, en fait, seule l’impression par transfert thermique peut garantir un résultat en couleur, alors qu’avec la technologie thermique directe, les étiquettes monochromes peuvent généralement être imprimées. Toutefois, il existe sur le marché certains modèles qui, même en utilisant du papier thermique, peuvent imprimer en deux couleurs, généralement le noir et le rouge.

Prix moyen des étiqueteuses

Le prix peut être un facteur de discrimination important et est certainement lié dans une certaine mesure à la qualité de l’étiqueteuse. Dans ce cas, il convient de distinguer les modèles d’ordinateurs de poche et de bureau, car les premiers peuvent être achetés à partir d’environ 20 euros jusqu’à un maximum de 130 euros, tandis que les ordinateurs de bureau peuvent coûter entre 40 et 800 euros. Le prix est fortement influencé par les caractéristiques d’impression et le niveau de connectivité offert par les différents produits. Il est donc à l’entière discrétion de l’utilisateur de choisir celui qui répond le mieux à ses besoins spécifiques.