Les clés USB sont les supports de stockage externe les plus populaires et les plus utilisés, en partie en raison de leur extrême commodité et de leur facilité de transport, et en partie en raison de leur prix de plus en plus abordable. Pour conserver une copie de vos fichiers ou les transférer d’un appareil à l’autre, il suffit de brancher une clé USB dans une prise USB, ce qui est extrêmement simple et abordable même pour les utilisateurs moins expérimentés.
En quelques années, la capacité de stockage de ces appareils a augmenté de façon spectaculaire, passant de quelques mégaoctets à 1 To, ce qui est assez grand pour contenir des documents texte ou des feuilles de calcul, et même 1 To, ce qui est assez grand pour contenir une copie de plusieurs milliers de fichiers.
Aujourd’hui, la plupart des clés USB commercialisées vont de 16 à 256 Go, alors qu’il est plus rare de trouver des produits de 512 Go à 1 To, dont les prix sont évidemment beaucoup plus élevés.

Guide d’achat

La possibilité de transférer rapidement vos fichiers est de plus en plus importante, compte tenu également de l’augmentation continue de leur taille due aux innovations constantes dans le monde numérique. La plus ancienne norme USB, la version 1.0, est aujourd’hui dépassée et n’est plus sur le marché depuis un certain temps. Les mises à jour ultérieures, au contraire, coexistent en divisant le marché, même si elles présentent des caractéristiques différentes qui doivent être analysées en détail avant de procéder à l’achat.

  • USB 2.0: est une norme datée, capable d’une vitesse maximale de 480 Mbit/s (environ 60 Mo/s). Bien qu’il ne soit pas adapté au transfert de gros volumes de fichiers, qui prendrait un temps extrêmement long, il est également compatible avec les appareils obsolètes (avant Windows Vista) et peut être une solution intéressante pour ceux qui ont besoin de transférer des fichiers à partir de très vieux ordinateurs;
  • USB 3.0: bien qu’elle ait été introduite en 2007, elle n’est pas encore aussi répandue que la norme précédente. Avec une vitesse maximale de 4,8 Gbit/s (environ 600 Mo/s), il est plus adapté à ceux qui doivent transférer des fichiers très lourds en évitant de longues attentes. Toutefois, il est important de rappeler que pour garantir des performances à ce niveau, le port USB auquel la clé est connectée doit pouvoir supporter cette norme, une caractéristique qui n’est courante que dans les ordinateurs de dernière génération. Si seules des entrées 2.0 sont présentes, le fonctionnement du bâton ne sera pas compromis, mais la vitesse de transfert sera réduite proportionnellement;
  • USB 3.1: évolution de la norme 3.0, a été introduite en 2013 et est encore assez rare sur le marché. La vitesse maximale est de 5 Gbit/s (environ 625 Mo/s), et représente donc une légère amélioration par rapport à son prédécesseur. Dans ce cas également, il est essentiel que le port auquel la clé est connectée soit capable de supporter le même type de performance: sinon le transfert de données sera ralenti;
  • USB-C: ce type de connecteur USB est devenu de plus en plus populaire depuis son arrivée sur le marché en 2014. Utilisé en grande partie sur les tablettes et les smartphones, il a également commencé à se répandre dans le monde des ordinateurs portables, en particulier les modèles produits par Apple.

Quelle marque choisir

Dans le domaine des périphériques de stockage tels que les clés USB, le nombre de fabricants est aujourd’hui incroyablement important: ils vont des foyers non reconnus, qui se concentrent souvent sur la commercialisation de produits bon marché, aux marques connues qui se sont forgées une très solide réputation au fil des ans. Il s’agit notamment de SanDisk, Toshiba, Kingston et Transcend, parmi les marques les plus vendues. Une marque connue n’entraîne pas nécessairement une augmentation de prix par rapport aux autres produits sur le marché, il est donc conseillé de toujours considérer un appareil qui a prouvé sa fiabilité avant de passer à des modèles inconnus.


ACHETER DES PRODUITS POUR LE BUREAU, consultez le guide complet!


Choix de la rédaction

Prix inférieur à 10 €

Prix entre 10 et 25 €

Prix entre 25 et 50 €

Prix de plus de 50 €


Sandisk 256GB USB 3.1

Informations techniques

Marque: SanDisk
Capacité: 256 GB
Connecteur: USB 3.1 / USB Type-C
Vitesse: 3.1 C
Protection: Glissement

Inconvénients

Aucune.

Avantages

Libérez facilement de l’espace sur votre smartphone ou transférez rapidement des fichiers entre vos appareils à de hautes vitesses USB 3.1 atteignant jusqu’à 150 Mo/s. Possédant un connecteur USB Type-C réversible et un connecteur USB traditionnel, la clé USB Type-C à double connectique SanDisk Ultra vous permet de transférer des fichiers rapidement et facilement entre vos smartphones, tablettes et ordinateurs.

Conclusion

La clé USB Type-C à double connectique SanDisk Ultra représente la parfaite liaison entre votre nouvel appareil USB Type-C et vos appareils dotés de ports USB traditionnels.


Kingston DT50 128 GB USB 3.0

Informations techniques

Marque: Kingston
Capacité: 128 GB
Connecteur: USB 3.0
Vitesse: 3.0

Inconvénients

Sans capuchon.

Avantages

DT50 est une clé USB légère disponible dans des capacités allant de 8 à 128Go. Le design compact et sans capuchon de la clé comprend un boîtier métallique et des touches de couleur variables selon la capacité de stockage. Les performances rapides de l’USB 3.1 permettent de transférer des données facilement et en un clin d’oeil. Rétrocompatible avec les ports USB 2.0, la clé est également personnalisable.

Conclusion

Légendaire des produits Kingston.


Toshiba 32GB USB 3.0

Informations techniques

Marque: Toshiba
Capacité: 32 GB
Connecteur: USB 3.0
Vitesse: 3.0

Inconvénients

La taille de la clé USB, petite.

Avantages

Attachez-le facilement à votre maison ou à vos clés de voiture. La fonctionnalité est équilibrée avec un design élégant et une vitesse de lecture de 120 Mo / s. Le nouveau TransMemory USB 3.0 est logé dans un corps métallique de projection de haute qualité.

Conclusion

Préoccupez-vous moins de le laisser derrière.


Durée d’une clé USB

Même si vous pouvez avoir l’impression qu’une clé USB dure éternellement, tant que ses composants fondamentaux ne sont pas endommagés, il existe en fait des limites bien définies dans la vie de ces périphériques. Tout d’abord, il est bon de rappeler qu’une clé USB est capable d’effectuer deux opérations, à savoir la lecture et l’écriture. Si la première n’implique normalement pas une réelle usure de l’appareil, l’écriture est l’élément qui détermine sa durée globale, généralement comprise entre 3 000 et 5 000 cycles: cela signifie que chaque fois qu’une clé USB est insérée dans un ordinateur et chargée de nouveaux fichiers, sa durée est progressivement réduite. Bien que ces données puissent sembler inquiétantes, vous devriez en fait utiliser la même clé USB plusieurs fois par jour pendant plusieurs années avant d’en voir la fin.

Dimensions et conception

Comme il s’agit d’un appareil que vous achetez normalement pour sa fonctionnalité, la prise en compte d’éléments qui sont à première vue purement esthétiques peut sembler inutile. En réalité, la taille et la conception d’une clé USB sont des facteurs d’une certaine importance, qui doivent être évalués par rapport à votre ordinateur en particulier. En fait, comme les ports USB de la plupart des modèles sont situés à côté d’autres prises, il n’est pas rare que le corps d’une clé USB empêche l’utilisation simultanée d’autres périphériques. La largeur totale est donc l’un des éléments à prendre en compte avant l’achat.

La conception d’une clé USB peut également rendre sa norme plus évidente : à partir de la version 3.0, en effet, le connecteur est en bleu, un détail facilement identifiable par tout utilisateur et qui permet de comprendre facilement si un appareil est mis à jour ou non. Ceux qui utilisent une prise multiple ou une rallonge pour ce type d’appareil doivent en outre tenir compte du fait que les câbles seront plus épais en raison d’un plus grand nombre de filaments et que la longueur maximale du câble ne peut dépasser 3 m, contrairement à la norme 2.0 qui prévoyait des rallonges de 5 m.
Enfin, ne sous-estimez pas la présence d’un détail qui peut parfois sembler inutile ou même gênant, mais qui contribue en fait à protéger la partie la plus sensible de la clé de la poussière et des chocs indésirables: il s’agit évidemment d’un capuchon, ou d’un système non amovible qui permet de couvrir les connecteurs lorsque l’appareil n’est pas utilisé.

Le prix moyen d’une clé USB

Le prix d’une clé USB est influencé par plusieurs facteurs: les matériaux de construction (comme nous l’avons vu plus haut), la capacité totale et bien sûr la vitesse de transfert des données. En général, il existe une certaine uniformité dans les modèles présentant des caractéristiques similaires, mais la qualité des différents composants peut influencer de manière significative le prix final d’un produit particulier. En général, il est conseillé de choisir un modèle plus coûteux lorsque la clé USB est utilisée pour sauvegarder et transférer des fichiers d’une certaine importance, dont la perte pourrait causer un problème très grave. Si elle n’est utilisée que pour des documents de moindre importance, ou par exemple pour avoir une vidéo à portée de main à visionner en déplacement, vous n’avez pas besoin d’investir dans des modèles plus haut de gamme.
Selon vos besoins, vous pouvez trouver des modèles allant d’environ 7 € à plus de 100 €, ce qui garantit une solution pour chaque besoin et chaque budget.