Dans cette page, nous examinons les claviers wireless ou câblés, c’est-à-dire qu’ils sont alimentés par un câble USB connecté à l’ordinateur et ne sont pas conçus pour des utilisations spécifiques. Les claviers de gamer sont traités dans une page séparée.

Guide d’achat

Ergonomie

L’un des premiers éléments à prendre en compte lors de l’achat d’un clavier de PC est l’ergonomie qu’il peut offrir. Même si aujourd’hui de nombreux modèles se font passer pour ergonomiques, leur conception ne permet pas toujours de réduire la fatigue de l’utilisateur lors de longues séances de travail, ni d’éviter l’apparition de maladies telles que le syndrome du canal carpien. Il existe plusieurs astuces qui peuvent être utilisées par les fabricants pour rendre un clavier ergonomique, et donc plus confortable même pour une utilisation prolongée.

Pieds

Les pieds sont l’un des éléments les plus controversés dans l’ergonomie des claviers de PC. En fait, la croyance générale est que la possibilité de maintenir le clavier légèrement incliné vers l’avant apporte des avantages particuliers à la posture du poignet, une idée qui est malheureusement complètement fausse. En fait, l’introduction des pieds est devenue obligatoire dans les années 80, avec la mise en œuvre d’une norme dans le cadre de la réglementation internationale ISO, selon laquelle l’inclinaison d’un clavier doit pouvoir être réglée avec un angle allant de 0 à 15° (bien que la plage recommandée soit de 5 à 12°). En outre, la hauteur du clavier ne doit pas dépasser 3 cm. Du point de vue de l’ergonomie, il serait préférable de garder les pieds vers le bas et d’utiliser une pente opposée, l’avant du clavier étant plus haut que l’arrière. La seule raison pour laquelle les pieds peuvent être utiles est que les touches sont plus faciles à lire, mais cela n’est pas pertinent pour ceux qui sont capables d’écrire sans regarder constamment le clavier. Il est donc important de rappeler que s’il est obligatoire pour tous les fabricants d’équiper leurs claviers de pieds réglables, la véritable ergonomie réside dans la possibilité d’éviter de les utiliser.

Repos du poignet

Les repose-poignets sont souvent intégrés à des claviers ergonomiques, mais peuvent également être achetés séparément. Les premiers sont souvent en plastique et représentent une véritable extension du clavier lui-même, tandis que les seconds sont généralement réalisés avec un rembourrage souple, capable de maintenir le poignet dans une position plus confortable. Comme nous l’avons vu dans le paragraphe précédent, le poignet doit toujours être dans une position légèrement surélevée par rapport au clavier lui-même (c’est pourquoi il est préférable de ne pas lever les pieds à l’arrière du clavier).

Division à droite et à gauche

Certains claviers de PC ergonomiques adoptent une structure spéciale, divisée en deux parties, droite et gauche, pour permettre une position plus naturelle des mains et des poignets lors de l’écriture. Cette conception n’est pas parmi les plus populaires et il faut un certain temps pour s’y habituer, mais elle présente des avantages importants pour ceux qui travaillent de longues heures sur l’ordinateur. Il existe deux variantes principales de ces modèles:

  • Disposition fixe: il y a plus ou moins d’espace entre le côté gauche et le côté droit du clavier, qui ne peut pas être personnalisé;
  • Disposition divisible: il s’agit de claviers physiquement divisés en deux parties, de sorte que chaque utilisateur peut les séparer à sa guise, en augmentant ou en diminuant l’espace entre eux comme il le souhaite.

Clés

Une autre caractéristique fondamentale à évaluer lors du choix d’un clavier est le type de ses touches. Il existe deux grandes variantes sur le marché, chacune présentant des avantages et des inconvénients précis: les claviers mécaniques et les claviers à membrane.

Claviers mécaniques

Dans les claviers mécaniques, chaque touche correspond à un interrupteur mécanique qui, une fois enfoncé, ferme un circuit électrique, indépendant de ceux reliés à toutes les autres touches, envoyant un signal à l’ordinateur.

Pro

  • Vitesse: grâce à la structure mécanique, ces claviers sont capables de réduire le délai (c’est-à-dire le retard) avec lequel les impulsions qu’il envoie sont reçues par l’ordinateur. En outre, il n’est pas nécessaire d’appuyer sur chaque touche jusqu’au bout pour que le circuit correspondant soit fermé, ce qui rend ces modèles idéaux pour toutes les activités qui nécessitent une vitesse de frappe élevée, comme les jeux;
  • Durabilité: les clés mécaniques offrent une plus grande résistance que les clés à membrane. Alors que ces dernières supportent généralement un maximum de 10 millions de frappes par touche, les touches mécaniques en supportent en moyenne entre 50 et 60 millions;
  • Entretien: la possibilité d’effectuer un nettoyage plus approfondi est l’un des facteurs qui rendent les claviers mécaniques adaptés à une utilisation plus intensive et prolongée dans le temps. Chaque clé peut en effet être retirée sans difficulté, et l’interrupteur mécanique a tendance à ne pas accumuler de grandes quantités de poussière par rapport aux membranes en caoutchouc;
  • Poids: la structure des claviers mécaniques les rend plus lourds et donc plus stables, un avantage important pour ceux qui travaillent de longues heures à l’ordinateur.

Contre

  • Bruit: en raison du bruit très fort émis par les touches à chaque pression, les claviers mécaniques ne sont pas particulièrement populaires dans les bureaux ou, en général, dans les environnements de travail partagés, où les modèles plus silencieux sont préférés;
  • Coût: même s’il est désormais possible de trouver des claviers mécaniques bon marché, leur coût est en moyenne plus élevé que celui des claviers à membrane, un défaut relatif compte tenu de leurs caractéristiques.

Claviers à membrane

Les claviers à membrane sont désormais considérés comme la norme parmi les utilisateurs, et sont utilisés aussi bien pour les PC de bureau que pour les ordinateurs portables. Leur structure est plus simple que celle utilisée dans les modèles mécaniques, et consiste en deux couches uniques de circuits et une membrane semi-dôme qui, lorsqu’une pression est appliquée, permet d’envoyer un signal à l’ordinateur. Voyons les avantages et les inconvénients.

Pro

  • Coût: les claviers à membrane sont en moyenne moins chers que les claviers mécaniques, même si, comme nous l’avons vu, ils doivent être remplacés plus fréquemment;
  • Silence: ces modèles sont devenus si populaires également pour le minimum de bruit qu’ils émettent au rythme, une caractéristique très importante dans tout environnement de travail.

Contre

  • Durabilité: comme nous l’avons déjà mentionné, les claviers à membrane ont une durée de vie moyenne 5 à 6 fois plus courte que les claviers mécaniques, bien qu’ils doivent encore être soumis à un usage extrêmement intensif avant d’être remplacés;
  • Entretien: comme la membrane est en caoutchouc et que les touches ne sont pas facilement amovibles, l’élimination de la poussière ou d’autres traces de saleté sur ces claviers est beaucoup plus complexe que sur les modèles mécaniques, ce qui peut encore affecter la longévité du clavier lui-même;
  • Vitesse: les touches à membrane doivent toujours être enfoncées à fond pour que le signal soit enregistré par l’ordinateur, ce qui en soi prend plus de temps que les modèles mécaniques, ce qui rend les claviers à membrane moins adaptés aux gaming et à toutes les activités qui nécessitent une frappe extrêmement rapide et précise;
  • Poids: plus légers et moins stables, les claviers à membrane peuvent être moins robustes que les claviers mécaniques.

ACHETER DES PRODUITS POUR LE BUREAU, consultez le guide complet!


Choix de la rédaction

Prix compris entre 30 €

Prix compris entre 30 et 60 €

Prix compris entre 60 et 100 €

Prix de plus de 100 €


Perixx Periboard 512

Informations techniques

Marque: Perixx
Type: à membrane
Compatibilité: Windows
Connecteur: USB

Inconvénients

Aucune.

 Avantages

Les jeux de touches séparés et les courbes 3D spécialement conçues pour s’adapter à la posture naturelle des mains rendent les gestes de frappe plus détendus.
Détail des caractéristiques: clavier grande taille avec zone de pavé numérique, idéal pour les professions de comptabilité et les gros volumes de traitement de textes; touches longue course avec retour de frappe ferme ; installation facile plug-and-play.

Conclusion

Convient aux longues sessions de travail.


Logitech K740 Illuminated

Informations techniques

Marque: Logitech
Type: à membrane
Compatibilité: Windows, Mac Os
Connecteur: USB
Cable: 1.82 m

Inconvénients

Aucune.

 Avantages

Ce clavier plat aux touches rétroéclairées vous permettra d’utiliser votre ordinateur de jour comme de nuit et quelle que soit le niveau de luminosité. Grâce au rétroéclairage, vous repérez les touches plus facilement pour une meilleure efficacité. Vous pouvez régler la luminosité des touches du clavier filaire Logitech manuellement. Le clavier possède trois niveaux de luminosité. Vous pouvez même enlever l’option de rétroéclairage si vous le souhaitez. Le clavier plat possède le système de touche Logitech PerfectStroke qui favorise une frappe plus fluide est silencieuse. Le clavier Logitech K740 dispose d’un repose-poignet pour une utilisation toujours plus confortable. Son design épuré et plat combine parfaitement style et fonctionnalité.

Conclusion

Dactylographie très discrète.


Microsoft Sculpt Ergonomic Desktop

Informations techniques

Marque: Microsoft
Type: Mécanique
Compatibilité: Windows, Mac Os
Connecteur: USB 2.0

Inconvénients

Touches non démontables pour nettoyer le clavier.

 Avantages

Le Sculpt Ergonomic Desktop a été conçu d’après des principes d’ergonomie avancés. Équipé d’un repose-poignets en caoutchouc, il présente un clavier scindé permettant aux poignets et aux avant-bras de rester dans une position relâchée. La forme en dôme du clavier favorise la réduction et la correction d’une pronation du poignet, source de douleur et de mobilité limitée.
La disposition des touches en arc suit la courbe du bout de vos doigts pour une saisie encore plus naturelle. L’inversion de l’inclinaison positionne le clavier au bon angle, ce qui favorise une bonne position du poignet. La forme de la souris a été conçue pour optimiser le confort du poignet.

Conclusion

Ensemble clavier et souris ergonomiques sans fil avec récepteur USB.


Autres facteurs dans le choix d’une clavier

Pour évaluer pleinement un clavier, il est également nécessaire d’examiner les éventuelles fonctions et caractéristiques supplémentaires, qui peuvent le rendre plus ou moins adapté à certains types d’utilisation.

Rétro-éclairage

La présence de voyants lumineux sous les touches facilite l’utilisation du clavier, même dans des environnements faiblement éclairés. Cette fonction se retrouve rarement dans les modèles économiques, surtout lorsqu’il s’agit de claviers à membrane, alors que dans les produits plus avancés, chaque touche possède son propre éclairage, dont l’intensité peut également être ajustée. Dans ce cas, sur les claviers mécaniques conçus pour le gaming, vous pouvez également personnaliser la couleur de chaque touche, alors que pour d’autres types d’utilisation, une lumière blanche neutre est généralement préférée.

Personnalisation

Beaucoup de gens pensent que la possibilité de personnaliser un clavier n’est un facteur important que pour les amateurs de gaming, où la présence de touches macro est essentielle pour profiter de nombreux titres. Ceux-ci peuvent en effet jouer une série d’événements en séquence, selon les paramètres décidés par l’utilisateur, ce qui simplifie grandement les différentes actions. En fait, la possibilité de personnaliser certaines commandes peut également améliorer considérablement les performances au travail: il suffit de penser à l’utilité des shortcut (ou raccourcis, c’est-à-dire des combinaisons de touches qui vous permettent d’effectuer une action spécifique) pour les opérations de base telles que le copier-coller de textes ou de photos, ou pour passer d’une fenêtre à l’autre lors de la navigation en ligne. Bien que la présence de touches macro soit en fait limitée aux modèles conçus pour les jeux, certains claviers sont équipés de software propriétaire qui permettent de modifier certains paramètres, ce qui les rend plus faciles à utiliser.

Gammes de prix pour un clavier

Le prix d’un clavier dépend de plusieurs facteurs, dont le type de touches, la marque et l’ergonomie qu’il offre.

  • Les claviers à membrane: les plus populaires de tous, allant de prix extrêmement bas (à partir de 5 €), à environ 100 € dans les modèles les plus complets;
  • Claviers mécaniques: plus chers que les précédents, on les trouve de 30 € à 300 €. Comme il s’agit de modèles axés sur la performance, il est conseillé d’investir davantage et de ne pas se contenter de modèles moins chers;
  • Claviers ergonomiques: en moyenne, ce sont les plus chers. Même si vous trouvez des modèles à environ 30 €, en fait, vous pouvez obtenir des prix extrêmement élevés, même sur 500 €.