6 astuces pour choisir sa table de jardin

Choisir une table de jardin est une décision qui marie fonctionnalité et esthétique. C’est le cœur des repas en plein air, des moments de détente et des rencontres conviviales. Découvrez dans cette revue, six astuces pour choisir sa table de jardin.

1. Choisir le bon matériau

La sélection du matériau pour une table de jardin est une décision qui influence non seulement l’esthétique, mais aussi la longévité et la praticité du meuble. Les matériaux traditionnels comme le bois offrent une chaleur naturelle et une intégration parfaite dans le cadre verdoyant d’un jardin. Cependant, ils requièrent un entretien régulier pour préserver leur éclat et leur résistance aux éléments. Les traitements pour le bois peuvent varier de simples lasures à des vernis protecteurs, en fonction de l’exposition aux intempéries et de la fréquence d’utilisation. Si vous cherchez une table basse jardin fabriquée avec de bons matériaux, rendez-vous dans une boutique en ligne.

2. Connaître l’espace disponible

L’aménagement d’un jardin est un art qui requiert une planification minutieuse, surtout lorsqu’il s’agit de sélectionner le mobilier adéquat. Pour une table de jardin, l’espace disponible est un facteur déterminant. Il ne s’agit pas uniquement de la taille de la table, mais aussi de son intégration harmonieuse dans l’environnement extérieur. Une table trop grande pour un petit jardin peut entraver la circulation et limiter l’espace pour d’autres activités. Une table trop petite dans un grand jardin peut sembler insignifiante et peu pratique.

Il est donc essentiel de commencer par évaluer l’espace en considérant non seulement les dimensions physiques, mais aussi l’agencement des autres éléments du jardin. Une fois ces mesures prises, il est recommandé de laisser un périmètre d’au moins un mètre autour de la table pour permettre une circulation aisée. Cela est particulièrement important si l’on envisage d’ajouter des chaises avec des accoudoirs ou si l’on prévoit d’utiliser la table pour des repas.

3. Tenir compte de la facilité de stockage

Lorsque les saisons changent et que l’hiver approche, la question du stockage des meubles de jardin devient prépondérante. Une table de jardin avec des options de stockage flexibles peut grandement simplifier la transition entre les saisons. Les tables pliantes ou démontables sont particulièrement appréciées pour leur commodité. Elles permettent de libérer de l’espace rapidement et de protéger le mobilier des intempéries lorsqu’il n’est pas utilisé. De plus, ces tables peuvent être rangées dans des espaces restreints, comme un abri de jardin, un garage ou même un balcon. Cela est idéal pour ceux qui disposent d’un espace extérieur limité.

Il est également important de considérer la facilité avec laquelle la table peut être déplacée. Des tables équipées de roulettes ou de poignées peuvent être déplacées aisément par une seule personne. C’est un atout non négligeable pour réagencer l’espace ou pour le nettoyage. La légèreté des matériaux, comme certains types de plastique ou d’aluminium, contribue aussi à cette facilité de déplacement et de stockage. Cependant, il faut veiller à ce que cette légèreté ne compromette pas la stabilité et la robustesse de la table face aux vents forts ou à l’usage quotidien.

4. Déterminer le style

Le style d’une table de jardin est un reflet de la personnalité et des goûts esthétiques du propriétaire. Il doit s’harmoniser avec l’ambiance générale du jardin et compléter les autres éléments de décoration extérieure. Que ce soit un design épuré et moderne, ou une allure rustique, le style choisi doit inviter à la détente et à la convivialité. Il est important de considérer le style de la maison et du jardin pour créer une continuité visuelle. Une table de style contemporain avec des lignes droites et des matériaux innovants peut convenir à un jardin moderne. Aussi, une table en fer forgé ou en bois massif peut mieux s’adapter à un cadre plus traditionnel ou champêtre.

La couleur joue également un rôle crucial dans le style de la table. Des couleurs vives peuvent apporter une touche de gaieté et de dynamisme, tandis que des teintes plus neutres s’intégreront discrètement dans le paysage. Par ailleurs, il est possible de jouer avec les textures et les finitions pour ajouter de la profondeur et de l’intérêt visuel.

5. Vérifier la durabilité

La durabilité est un critère essentiel dans le choix d’une table de jardin. Elle doit pouvoir résister aux diverses conditions météorologiques, à l’usure du temps et à l’utilisation fréquente. Les matériaux utilisés doivent donc être sélectionnés avec soin. Le bois traité pour l’extérieur, par exemple, doit être résistant à la moisissure, aux insectes et à la pourriture. Aussi, les métaux doivent être protégés contre la corrosion. De plus, les plastiques doivent être robustes et traités pour ne pas se dégrader sous l’effet des UV.

Il est également important de considérer la construction de la table. Les assemblages doivent être solides et bien conçus pour garantir la stabilité et la longévité de la table. Les vis et les fixations doivent être en acier inoxydable ou en un autre matériau résistant à la rouille. La qualité de la fabrication est tout aussi importante que la qualité des matériaux. Une table bien construite résistera mieux aux secousses et aux poids lourds. Cela est particulièrement important si la table doit supporter des charges comme des plats de nourriture, ou des outils de jardinage.

6. Considérer le budget

Le budget est un aspect fondamental dans le processus de sélection d’une table de jardin. Il est important de définir un budget clair et réaliste avant de commencer les recherches. Cela permet d’éviter les dépenses excessives et de concentrer les options sur des choix viables financièrement. Il existe une grande variété de tables de jardin sur le marché. Chaque matériau a un coût différent. Il est crucial de trouver un équilibre entre la qualité souhaitée et le montant que l’on est prêt à investir.

Il est également sage de prendre en compte les coûts à long terme. Une table bon marché peut sembler attrayante au premier abord. Mais si elle doit être remplacée tous les deux ou trois ans, elle pourrait finir par coûter plus cher qu’une table plus chère, mais plus durable. Les coûts d’entretien doivent aussi être considérés. Certaines tables nécessitent des traitements réguliers ou des housses de protection. Cela peut ajouter des dépenses supplémentaires au fil du temps. Il est donc recommandé de rechercher des tables nécessitant peu d’entretien pour minimiser les coûts futurs.

Picture of Antoine
Antoine

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous ne spammons pas, c’est promis ! :)